Intérêt du PRF dans la qualité de la cicatrisation : état actuel des connaissances et controverses - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Intérêt du PRF dans la qualité de la cicatrisation : état actuel des connaissances et controverses

Abstract

La recherche de nouveaux adjuvants cicatriciels est un objectif pour les praticiens. Leur usage nécessite de répondre à un cahier des charges précis : réduire et optimiser les temps de cicatrisation font partie de cette charte. La non autorisation de l'utilisation de produits dérivés sanguins en France a permis la création du PRF qui est l'adaptation à la loi française du PRP utilisé aux États-Unis. L'essor de ces concentrés plaquettaires a suscité un engouement important des praticiens, qui y voient des résultats prometteurs, un usage simple, et un faible coût pour les patients. Le PRF doit son action à sa polymérisation lente qui permettrait de capter les facteurs de croissance au sein des mailles de fibrine. Ces facteurs grâce à un relargage lent permettraient une stimulation locale de la cicatrisation, et ainsi réduire les délais cicatriciels. Cependant, le dosage de ces facteurs au sein des mailles de fibrine n'a pas encore été effectué, car la viscosité du PRF empêche la réalisation de ces tests. Les scientifiques déduisent que si les facteurs ne sont ni dans l'exsudat ni dans le PPP, ils sont forcément stockés dans le coagulum. Les applications cliniques sont donc en avance sur les preuves scientifiques. Tant que ces preuves demeurent incertaines, il est difficile d'établir des recommandations sur l'usage du PRF.
Fichier principal
Vignette du fichier
These-Odontologie-2012-NICOLET_Clotilde-version_expurgee.pdf (3.52 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00984656 , version 1 (28-04-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00984656 , version 1

Cite

Clotilde Nicolet. Intérêt du PRF dans la qualité de la cicatrisation : état actuel des connaissances et controverses. Autre [q-bio.OT]. 2012. ⟨dumas-00984656⟩
184 View
8604 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More