Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge initiale du cancer colorectal métastatique non résécable d'emblée, chez les patients de plus de 75 ans, en situation réelle de soins

Résumé : Rationnel : La population gériatrique est hétérogène et le traitement de chimiothérapie doit souvent être adapté, le plus souvent de manière empirique par l'expérience du clinicien, pourtant de nombreux outils gériatriques sont disponibles. Du fait du manque de représentativité et de la sélection des personnes âgées au sein des essais cliniques, ces traitements lourds sont peu évalués dans cette population. Les études observationnelles en situations réelles de soins et les études de cohortes de patients consécutifs, dans la population âgée, permettent respectivement l'évaluation de l'efficacité et la tolérance des thérapeutiques et d'évaluer plus largement les pratiques de soins. Matériel et méthode : Cette étude analyse deux études observationnelles réalisées à partir de situations réelles de soins. La population CHU Bordeaux inclut des patients de plus de 75 ans vus la première fois en consultation entre 2008 et 2012 pour la prise en charge initiale d'un adénocarcinome colique ou rectal métastatique non résécable d'emblée. L'étude ETNA inclut les patients traités par avastin en première ligne d'un cancer colorectal métastatique entre 2006 et 2007 avec une analyse en sous groupe de la population âgée par rapport à la population jeune. Nous étudierons les modalités d'utilisations, l'efficacité et la tolérance et rechercherons les éléments cliniques ou biologiques qui guident le clinicien dans sa prise de décision. Nous évaluerons la représentativité de l'étude ETNA en fonction des résultats de la cohorte CHU. Résultats : Les résultats de la cohorte CHU nous montrent que les patients non traités (n=12) sont plus fréquemment âgés (p=0,002) avec une altération de l'état général (p < 0.001), des troubles de la mobilité ( < 0,001) et des troubles cognitifs (p=0,002). Les caractéristiques liées à la tumeur ne rentrent pas en compte dans cette décision. Près de la moitié (46%) (n=25) des patients traités ont reçu un traitement standard. 43% (n=25) n'ont pas reçu de thérapie ciblée. Concernant la décision de mise sous thérapie ciblée, l'âge (p=0.01), l'état général (p < 0.001), l'absence d'hypertension artérielle (p=0,04) sont les principaux éléments qui orientent le clinicien dans sa prise de décision. Même si on notait plus d'effets secondaires (p=0.05) dans le bras thérapie ciblée la tolérance semblait acceptable. Les résultats de la cohorte ETNA montre que l'efficacité dans la population âgée était similaire à celle de la population jeune avec une survie médiane sans progression de 10.6 mois [8.8 ; 12.8] et une survie globale médiane de 26.2 mois [17.4 ; 29.1]. Ces données étaient relativement similaires à celles de notre cohorte CHU pour le sous groupe traité par le même thérapeutique. Conclusion : Notre étude montre que les patients âgés traités pour un cancer colorectal métastatique sont sélectionnés en fonction de leur âge, de leur état général et de certaines de leurs co-morbidités tant pour l'instauration d'un traitement que pour la mise en place de thérapie ciblée. L'efficacité et la tolérance des thérapies ciblées pour les patients âgés sont identiques à celles des patients jeunes. Le sous groupe patients âgés de l'étude ETNA n'a au mieux qu'une représentativité de 50% de l'ensemble des sujets âgés traités. La sélection des patients âgés recevant une thérapie ciblée pourrait être améliorée à l'aide d'échelle gériatrique.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01015788
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Friday, June 27, 2014 - 10:27:38 AM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:32:28 PM
Long-term archiving on: : Saturday, September 27, 2014 - 10:55:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01015788, version 1

Collections

Citation

Amaury Daste. Prise en charge initiale du cancer colorectal métastatique non résécable d'emblée, chez les patients de plus de 75 ans, en situation réelle de soins. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01015788⟩

Share

Metrics

Record views

231

Files downloads

3273