Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact des consultations délocalisées aux urgences des hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval

Résumé : Objectif : Devant une fréquentation des urgences de plus en plus importante, le service des urgences des Hôpitaux Pédiatrique de Nice CHU-Lenval a instauré un système de circuit court : les Consultations délocalisées (Csdls). L'objectif était d'évaluer leur impact sur la qualité de la prise en charge des patients consultant aux urgences pédiatriques en termes de durée d'attente et de temps de passage.
Méthode : Étude épidémiologique, monocentrique, interventionnelle de type avant-après, comparant les week-ends du 3 septembre 2011 au 1er janvier 2012 (période n°1) fonctionnant normalement, à ceux de la période du 21 janvier 2012 au 18 mars 2012 (période n°2), fonctionnant avec le système de circuit court. Tous les enfants consultant aux urgences pédiatriques pour raison médicale entre 13h00 et 20h00 ces week-ends ont été inclus. Pour la période avec les Csdls, un enfant étiqueté stade 5 sur deux était transféré vers ces consultations. Les données comparées ont été : le délai d'attente avant de voir l'Infirmière Organisatrice d'Accueil (IOA), le délai d'attente avant la consultation médicale, la durée de consultation et le temps de passage aux urgences, pour chaque stade.
Résultats : 2405 patients ont été inclus : 1530 enfants pour la première période (185 stades 1-2, 394 stades 3, 256 stades 4 et 695 stades 5), et 875 enfants pour la période n°2 (111 stade 1-2, 210 stades 3, 159 stades 4 et 395 stades 5 dont 63 % délocalisés).
- Le temps d'attente avant d'accéder à l'IOA avait une médiane de 15 minutes (min) (8 ; 30) pour la première période et de 14 min (6 ; 26) pour la seconde. Il était plus court pour les stades 1-2 par rapport aux autres stades quelque soit la période. Les stades 1-2 attendaient moins longtemps lors de la première période avec une médiane de 9 min (4 ; 17) versus 11 min (5 ; 23) pour la période n°2.
- Le temps d'attente entre l'IOA et la consultation médicale avait une médiane de 49,4 min (29,3 ; 79,8) pour la période n°1 et de 46 min (25 ; 74) pour la deuxième période. Il était aussi plus court pour les stades 1-2 par rapport aux autres stades quelque soit la période. Tous les stades de la période n° 2, sauf les patients stades 5 restant aux urgences, attendaient moins longtemps entre l'IOA et la consultation médicale : 27 min (19 ; 50) versus 33,6 min (20,1 ; 58) pour les stades 1-2, 48 min (31 ; 72) versus 49,2 min (28,2 ; 78,5) pour les stades 3, 47 min (25 ; 72) versus 54,6 min (35,6 ; 89,1) pour les stades 4 et 45 min (25 ; 73) pour les stades 5 délocalisés versus 51,5 min (30,8 ; 82).
- La durée médiane de la consultation médicale était de 10,3 min (2,1 ; 29,6) pour la première période et de 18 (8 ; 41) pour la deuxième. La consultation était plus longue plus les stades 1-2 quelque que soit la période d'étude. Elle était plus courte, pour tous les stades, lors de la période n°1.
- Enfin, le temps total de passage aux urgences avait une médiane de 93 min (66 ; 136) pour la période n°1 et de 98 min (68 ; 139) pour la période n°2. Il était amélioré pour les patients stade 4 et 5 délocalisés lors de la deuxième période mais restait plus court lors de la première période pour les stades 1-2 et 3.
Conclusion : Le temps libéré, grâce au délestage des stades 5, a permis de diminuer les durées d'attente et d'augmenter l'attention du médecin envers son patient. La prise en charge de tous les enfants se présentant aux urgences, lors de la période fonctionnant avec les Csdls, a été améliorée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [38 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01022693
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Thursday, July 10, 2014 - 4:17:17 PM
Last modification on : Tuesday, May 26, 2020 - 6:50:40 PM
Long-term archiving on: : Friday, October 10, 2014 - 12:26:32 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01022693, version 1

Citation

Diane Demonchy. Impact des consultations délocalisées aux urgences des hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-01022693⟩

Share

Metrics

Record views

285

Files downloads

1774