Les enjeux socio-politiques et culturels de la Biennale de Venise 1964-1976

Résumé : La Biennale de Venise, de par son statut d'exposition multinationale, dont les retombées sont internationales, représente un modèle in vitro des relations internationales (politiques, artistiques et économiques). Historiquement, le terme de "Biennale de Venise" est couramment utilisé pour désigner l'"Exposition Internationale d'Art Contemporain de la Biennale de Venise". Elle est considérée comme une des plus prestigieuses manifestations artistiques en Europe voire même dans le monde. C'est aussi une des plus anciennes Biennales puisqu'elle fut créée en 1893 et se tint pour la première fois en 1895 en tant que "Exposition Internationale d'Art de la Cité de Venise". Sa seconde édition eut lieu deux ans plus tard, lui valant ainsi le nom de "Biennale". La période des années 1960-1970 fut particulière pour la configuration de mouvements, "de blocs d'influence" concurrents sur la Biennale, structure qui s'est complètement transfigurée durant cette même période. Les enjeux artistiques ont entièrement changé après la victoire du jeune Rauschenberg en 1964 : les États-Unis commencent à établir leur statut et leur position de Leader sur la scène de l'art contemporain alors que la France cherchait de nouvelles solutions pour participer activement à cette lutte acharnée et se positionner en outsider. La présence de l'URSS, jusqu'à 1976, resta la même jusqu'à cette date où elle fut pour la première fois reléguée aux oubliettes sur un fond de scandale lié à l'"art dissident russe". L'évolution des relations artistiques des pays de l'Europe de l'Est et de l'Ouest a atteint son point culminant en 1970 avec la mise en avant, de façon consensuelle, d'un jeune sculpteur hongrois qui, aux dires des critiques, devait obtenir le trophée du "Grand prix" si celui-ci existait encore. Ainsi les Italiens ont trouvé une nouvelle façon d'établir leur supériorité sur la scène internationale de l'art contemporain grâce à l'invention d'expositions thématiques, du développement de l'engagement de la Mostra dans les luttes politiques.
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2014
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01059056
Contributeur : Uga Ufr Arsh <>
Soumis le : vendredi 29 août 2014 - 11:24:38
Dernière modification le : vendredi 28 septembre 2018 - 19:14:06
Document(s) archivé(s) le : dimanche 30 novembre 2014 - 10:25:36

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01059056, version 1

Citation

Ekaterina Kazakova. Les enjeux socio-politiques et culturels de la Biennale de Venise 1964-1976. Art et histoire de l'art. 2014. 〈dumas-01059056〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

964

Téléchargements de fichiers

1630