Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude de l'incidence du syndrome d'implantation dans une population de patients porteurs d'une fracture de l'extrémité supérieure du fémur‎ : étude cas témoin rétrospective

Résumé : La fracture de l'extrémité supérieure du fémur est une pathologie fréquente associée à une mortalité per opératoire importante. Cette mortalité est le plus souvent secondaire à la survenue d'un BCIS dont une classification précise a été proposée récemment. En reprenant cette classification, nous avons réalisé tin travail rétrospectif afin de déterminer l'incidence de survenue du BCIS dans une population bénéficiant d'un traitement chirurgical pour une fracture de l'extrémité supérieure du fémur. Les objectifs secondaires étaient de déterminer des facteurs de risque de survenue de ce syndrome et de mesurer la mortalité per opératoire et péri opératoire. Matériel et méthodes. Nous avons réalisé une étude descriptive, rétrospective, monocentrique, au sein du service de chirurgie orthopédique du CHU de Rouen. Tous les patients opérés dans un contexte traumatique d'une chirurgie de l'extrémité supérieure du fémur sur une période de 14 mois, ont été inclus. Le paramètre principal était l'incidence globale du syndrome d'implantation définie par Donaldson et al. Les paramètres secondaires étaient l'incidence grade par grade du BCIS, en fonction du type de chirurgie. La mortalité per opératoire, à 1 semaine et à 1 mois a été relevée. Les facteurs de risque de survenue du BCIS ont été évalués par une analyse multivariée. Résultats. Dans notre cohorte de 331 patients, l'incidence globale du BCSI est de 15,7%. Ce syndrome est constaté non seulement dans le groupe bénéficiant d'une prothèse intermédiaire cimentée (26,4%) mais aussi lors de la mise en place d'un enclouage centromédullaire (12,9%). La survenue des cas les plus graves (grade 3) est uniquement le fait de la chirurgie prothétique avec ciment et est associée à une mortalité extrême (80%). Les facteurs de risque de survenue du BCIS sont non seulement le type de chirurgie (prothèse cimentée et enclouage centromédullaire) ainsi que la présence préexisante d'une valvulopathie. Conclusion. En conclusion, la survenue per opératoire d'un BCIS dans le cadre des FESF est un événement fréquent et est associée à toutes les chirurgies avec enclouage centromédullaire. Les cas les plus sévères sont associés à l'utilisation de ciment.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01081388
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, November 7, 2014 - 4:28:28 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Sunday, February 8, 2015 - 10:55:13 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01081388, version 1

Citation

Sinad Hobeika. Étude de l'incidence du syndrome d'implantation dans une population de patients porteurs d'une fracture de l'extrémité supérieure du fémur‎ : étude cas témoin rétrospective. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01081388⟩

Share

Metrics

Record views

473

Files downloads

156