Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les sous-volumes intra-tumoraux les plus hypermétaboliques en TEP au FDG sont à haut risque de récidive locale après radiochimiothérapie dans le cancer broncho-pulmonaire et le cancer de l'œsophage

Résumé : CONTEXTE : Chez les patients souffrant de cancers localement avancés du poumon ou de l’œsophage traités par radiothérapie (RT), il est observé un taux élevé de récidive au sein même du volume cible. Ceci suggère une dose totale insuffisante, limitée par les organes à risque. Certains auteurs ont rapporté que les zones de récidive locale correspondent souvent aux sous-volumes intra-tumoraux les plus intensément hypermétaboliques sur la TEP/TDM-FDG initiale. Ceux-ci, de plus petite taille, pourraient servir de volumes cibles et ainsi permettre une escalade de dose avec une tolérance équivalente. OBJECTIF : Confirmer ces données observées et étudier quel seuil optimal de SUVmax pourrait identifier les sous-volumes intra-tumoraux à haut risque de récidive locale à travers 2 études distinctes : l’une chez des patients atteints de cancer broncho-pulmonaire non à petites cellules (CBPNPC) et l’autre chez des patients atteints de cancer de l’œsophage localement avancé (COLA). MÉTHODES : ÉTUDE 1, CBPNPC : 39 patients avec un CBPNPC inopérable traités par chimio-radiothérapie (CRT) ont été extraits de 3 études prospectives (RTEP1, RTEP2, RTEP4). Ils ont tous réalisé une TEP/TDM au bilan d’extension initial, une TEP/TDM après la chimiothérapie d’induction lors de la mise en place, une TEP/TDM au cours la radiothérapie et une TEP/TDM de surveillance. ÉTUDE 2, COLA : 98 patients consécutifs avec un COLA traités par CRT ont été rétrospectivement inclus. Ils ont tous réalisé une TEP/TDM au bilan d’extension initial et une TEP/TDM de surveillance. Dans les 2 études, toutes les TEP/TDM ont été recalées sur la TEP/TDM initiale. Après avoir délimité les sous-volumes tumoraux initiaux aux seuils de 30,40,50,60,70,80,90% du SUVmax, les sous-volumes tumoraux sur les TEP/TDM suivantes ont été délimités aux seuils de 40 et 90% du SUVmax puis reportés sur la TEP/TDM initiale. La comparaison de leur superposition a été réalisée à l’aide de 5 indices : le Dice, le Jaccard, l’Overlap Fraction (OF), le volume commun/volume initial et le volume commun/volume comparé. RÉSULTATS ÉTUDE 1 : 17 récidives locales (LR) ont été observées. Le SUVmax mesuré pendant la radiothérapie était significativement plus élevé au sein des tumeurs LR comparé aux tumeurs localement contrôlées (moyenne : 6.8 vs. 4.6; p = 0.02). Les sous-volumes délimités sur la TEP/TDM initiale avec les seuils de 70 à 90% du SUVmax avaient une bonne concordance avec le volume de la récidive défini au seuil de 40% du SUVmax (volume commun/volume initial= 0.60 à 0.80). Les sous-volumes délimités sur la TEP/TDM initiale avec les seuils de 30 à 60% du SUVmax avaient une bonne concordance avec le «Hotspot» de la récidive défini au seuil de 90% du SUVmax (volume commun/volume de la récidive = 0.60 à 0.93). RÉSULTATS ÉTUDE 2 : 35 LR ont été observées. Le volume métabolique tumoral initial était significativement plus élevé au sein des tumeurs LR comparé aux tumeurs localement contrôlées (moyenne : 25.4 cc vs. 14.2; p = 0.002). Les sous-volumes délimités sur la TEP/TDM initiale avec les seuils de 30 à 60% du SUVmax avaient une bonne concordance avec le volume de la récidive défini au seuil de 40% du SUVmax (OF= 0.60 à 0.80) et une bonne concordance avec le "Hotspot" de la récidive défini au seuil de 90% du SUVmax (volume commun/volume de la récidive = 0.61 à 0.89). CONCLUSION : Les sous-volumes intra-tumoraux les plus hypermétaboliques sur la TEP/TDM-FDG initiale sont à haut risque de récidive locale après radio-chimiothérapie dans les CBPNC et les COLA. Les seuils de 70 et 60% du SUVmax apparaissent respectivement satisfaisants pour délimiter des volumes cibles permettant une escalade de dose localisée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [95 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01083363
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Monday, November 17, 2014 - 11:04:00 AM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, February 18, 2015 - 11:05:44 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01083363, version 1

Citation

Jérémie Calais. Les sous-volumes intra-tumoraux les plus hypermétaboliques en TEP au FDG sont à haut risque de récidive locale après radiochimiothérapie dans le cancer broncho-pulmonaire et le cancer de l'œsophage. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01083363⟩

Share

Metrics

Record views

183

Files downloads

1060