Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude IRM des facteurs prédictifs du remodelage ventriculaire gauche après un infarctus aigu du myocarde

Résumé : Introduction : Le développement du remodelage ventriculaire gauche après un infarctus aigu du myocarde est un facteur de mauvais pronostic. Il est responsable de l’évolution vers l’insuffisance cardiaque et est associé à une mortalité accrue. L’objectif principal de ce travail est de rechercher en IRM cardiaque les différents facteurs prédictifs du remodelage ventriculaire gauche après un infarctus du myocarde revascularisé à la phase aiguë. Les objectifs secondaires sont de déterminer l’impact pronostique des différents facteurs prédictifs retrouvés en IRM à la phase aiguë et notamment celui de l’obstruction microvasculaire sur le remodelage et la récupération fonctionnelle ventriculaire gauche. Méthodes : 105 patients ont été inclus prospectivement entre octobre 2010 et juin 2013 après un premier infarctus du myocarde revascularisé dans les 12 premières heures de la douleur, et traité selon les recommandations internationales. Une IRM cardiaque a été réalisée initialement à J4 puis à 6 mois de l’infarctus. Les séquences ciné SSFP et de rehaussement tardif ont été réalisées. La taille de l’infarctus et sa transmuralité ainsi que la présence et l’étendue de l’obstruction microvasculaire ont été mesurées. Le remodelage ventriculaire gauche a été défini comme une augmentation, à 6 mois de l’infarctus du myocarde, du volume télédiastolique ventriculaire gauche indexé de plus de 20% par rapport au volume initial. Résultats : Un remodelage ventriculaire gauche a été identifié chez 32 patients (30%) de la cohorte. L’analyse univariée retrouve comme facteurs prédictifs de remodelage ventriculaire gauche : une FEVG abaissée (p< 0.001), une taille d’infarctus importante (p< 0.001), une nécrose transmurale (p< 0.005), la présence d’obstruction microvasculaire (p=0.05) et son étendue (p< 0.0001). Une obstruction microvasculaire supérieure ou égale à 5% de la masse ventriculaire gauche est associée à une augmentation significative des volumes ventriculaires gauches ainsi qu’à une moins bonne récupération fonctionnelle globale (deltaFEVG= 0.3% vs 3.4%, p< 0.01). Le nombre de segments atteints d’obstruction microvasculaire est fortement corrélé au nombre de segments akinétiques à 6 mois de l’infarctus (r= 0.62, p< 0.001). L’analyse multivariée par régression logistique retrouve l’étendue de l’obstruction microvasculaire, comme seul facteur prédictif indépendant de remodelage ventriculaire gauche à distance de l’infarctus. Conclusion : Malgré les avancées thérapeutiques importantes dans la prise en charge de l’infarctus du myocarde, la prévalence du remodelage ventriculaire gauche reste élevée. Les principaux facteurs prédictifs de ce remodelage comme une FEVG abaissée, un infarctus transmural ou une taille de nécrose importante sont connus. Notre travail démontre l’intérêt de la quantification de l’obstruction microvasculaire comme facteur prédictif indépendant de remodelage VG à distance de l’infarctus.
Complete list of metadata

Cited literature [63 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01121068
Contributor : Université Paris Descartes - Scd <>
Submitted on : Friday, February 27, 2015 - 12:09:59 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:42:49 PM
Long-term archiving on: : Thursday, May 28, 2015 - 10:15:52 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01121068, version 1

Citation

Heger Gzara. Étude IRM des facteurs prédictifs du remodelage ventriculaire gauche après un infarctus aigu du myocarde. Cardiologie et système cardiovasculaire. 2014. ⟨dumas-01121068⟩

Share

Metrics

Record views

623

Files downloads

893