Anticorps anti-récepteur NMDA dans les premiers épisodes psychotiques

Résumé : La schizophrénie est une pathologie sévère dont les mécanismes étiopathogéniques restent mal connus. L’hypothèse de mécanismes auto-immuns pathogènes dans les psychoses est confortée par de nombreux travaux. Une inflammation périphérique ou une neuroinflammation de bas grade sont susceptibles de contribuer à l’hypofonctionnement du récepteur glutamatergique NMDA qui est un mécanisme central dans la schizophrénie. Les encéphalites à anticorps anti-récepteur NMDA constituent un sujet passionnant pour étudier le rôle de processus auto-immuns dans la genèse de symptômes psychotiques. Cette maladie est associée de façon spécifique à des IgG anti-NR1 dans le LCR, induisant une diffusion hors de la synapse et une endocytose du récepteur. L’existence de formes psychiatriques pures et de ces anticorps dans le sérum de patients schizophrènes suggèrent que certains cas de schizophrénies pourraient être considérés comme des encéphalites frustres. Dans notre étude, 5 patients (12,5%) sur 40 ayant un premier épisode de psychose présentaient des IgG anti-NR1 sériques, confirmant les résultats de précédentes études réalisées dans la schizophrénie. Alors que les effets pathogènes sont bien démontrés dans les encéphalites, l’implication de ces marqueurs dans la genèse des symptômes psychotiques dans la schizophrénie est débattue et leur pathogénicité doit être établie. L’identification de caractéristiques cliniques ou paracliniques chez les individus qui en sont porteurs pourraient permettre de proposer des thérapeutiques plus proches des mécanismes étiopathogéniques en cause.
Liste complète des métadonnées


https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01134111
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : dimanche 22 mars 2015 - 17:36:48
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:24:41

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01134111, version 1

Citation

Emmanuel Le Guen. Anticorps anti-récepteur NMDA dans les premiers épisodes psychotiques. Médecine humaine et pathologie. 2014. <dumas-01134111>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

297

Téléchargements du document

2763