L'utilisation de l'agent orange durant la guerre du Vietnam et ses conséquences sur la santé

Résumé : L’agent orange fut utilisé massivement pendant la guerre du Vietnam (2e guerre d’Indochine) qui est encore aujourd’hui considérée comme la plus grande guerre chimique de l’Histoire. Un arsenal d’herbicides, dont fait partie l’agent orange, fut utilisé par les Américains pour éclaircir la jungle et détruire les cultures afin de débusquer et d’affamer les résistants vietnamiens. L’impact environnemental fut sans précédent, ce qui donnera par la suite la naissance du mot « écocide ». Contaminé par la plus toxique des dioxines (la 2,3,7,8-Tétrachlorodibenzo-para-dioxine), l’agent orange a aussi laissé des traces sur la population vietnamienne (cancers, malformations congénitales, etc.). Étant également très persistante dans les organismes et l’environnement, cette dioxine continue de faire des victimes avec des Vietnamiens qui se contaminent encore de nos jours.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [76 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01191567
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 2 septembre 2015 - 10:19:15
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:30:51
Document(s) archivé(s) le : mercredi 26 avril 2017 - 13:18:03

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01191567, version 1

Collections

Citation

Dorian Brunet. L'utilisation de l'agent orange durant la guerre du Vietnam et ses conséquences sur la santé. Sciences pharmaceutiques. 2015. 〈dumas-01191567〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

158

Téléchargements de fichiers

1330