Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation des pratiques concernant la prise en charge du choc anaphylactique aux blocs opératoires du CHU de Bordeaux : étude avant / après la mise en place d'un programme d'amélioration des pratiques

Résumé : Introduction : La prise en charge du choc anaphylactique est toujours délicate du fait de son caractère brutal et imprévisible. Les Recommandations Formalisées d’Experts (RFE) sur la prévention du risque allergique per-anesthésique ont été réactualisées par la SFAR en 2011. La prise en charge du choc anaphylactique y est détaillée. L’objectif de notre étude était d’évaluer le respect des pratiques professionnelles concernant la prise en charge du choc anaphylactique per-opératoire au CHU de Bordeaux, avant puis après la mise en œuvre d’un plan d'amélioration des pratiques professionnelles. Matériels et méthodes : Il s’agissait d’une étude observationnelle, descriptive, de type « avant-après », menée au sein des blocs opératoires du CHU de Bordeaux. Tous les patients ayant eu un dosage de tryptase au bloc opératoire au décours d’une anesthésie ont été inclus. Le critère de jugement principal était l’adéquation des pratiques professionnelles aux dernières RFE. Résultats : Durant la période « avant », du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2012, 26 patients ont été inclus. Le plan d’amélioration des pratiques a été mis en œuvre du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2013. Durant la période « après », du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2014, 24 patients ont été inclus. Les prélèvements sanguins étaient réalisés pour des grades cliniques supérieur ou égal à II dans 85% des cas en 2012 contre 92% des cas en 2014. Les prélèvements sanguins étaient complètement réalisés pour 46% des patients en 2012 contre 75% des patients en 2014. L’adrénaline était administrée chez 50% des patients en 2012 contre 58% des patients en 2014. Le patient était adressé en consultation d’allergo-anesthésie par l’anesthésiste dans 46% des cas en 2012 contre 58% des cas en 2014. En 2012, 8 patients très fortement suspects d’allergies ont été perdus de vue, contre 1 seul patient en 2014. Conclusion: Les pratiques recommandées concernant la prise en charge du choc anaphylactique per-opératoire n’étaient pas respectées pour la majorité des patients en 2012. Après la mise en œuvre du plan d’amélioration, nous avons observé une amélioration globale des pratiques en 2014. Elles peuvent cependant encore être optimisées, en poursuivant les mesures mises en place au cours de l’année 2013 et en continuant la sensibilisation des anesthésistes à ce sujet.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [89 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01206429
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Tuesday, September 29, 2015 - 9:41:01 AM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:34:09 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, December 30, 2015 - 10:20:19 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01206429, version 1

Collections

Citation

Fanny Lacaze. Évaluation des pratiques concernant la prise en charge du choc anaphylactique aux blocs opératoires du CHU de Bordeaux : étude avant / après la mise en place d'un programme d'amélioration des pratiques. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨dumas-01206429⟩

Share

Metrics

Record views

147

Files downloads

2161