Formes graves de chikungunya : étude descriptive des patients hospitalisés en réanimation aux CHU de Pointe-à-Pitre et de Fort-de-France au cours de l'épidémie de 2014

Résumé : Contexte : La première épidémie de Chikungunya est récemment survenue aux Antilles et sur le continent américain. Cependant, peu de données sur les formes sévères relevant de la réanimation sont disponibles. Méthodes : Chaque patient avec une infection aiguë à Chikungunya confirmée biologiquement et hospitalisé en réanimation d’avril à septembre 2014 au CHU de Pointe-à-Pitre et de février à septembre 2014 au CHU de Fort-de-France a été inclus dans cette étude observationnelle. Résultats : Soixante-cinq patients ont été inclus, dont l’âge médian était de 63 (52-70) ans. Leur score Simplified Acute Physiology Score II médian à l’admission était de 39 (28-54). Vingt-sept patients (41,5%) ont été admis pour décompensation de pathologie chronique. Sept patients (10,7%) ont présentés des sepsis sévères sans autre infection cliniquement ou microbiologiquement documentée. Six patients (9,2%) ont été admis pour un syndrome de Guillain-Barré, et quatre (6,1%) avaient une encéphalite possible. La mortalité intra-hospitalière fut de 27,7%. Discussion : Bien que bénigne la plupart du temps, l’infection aiguë à Chikungunya peut avoir des formes sévères nécessitant l’admission en réanimation. La plupart des patients de cette étude avait des comorbidités et leur état clinique s’est nettement détérioré au cours de cette infection. Cependant, on peut suggérer que certaines manifestations sévères sont directement liées au CHIKV, tels que les syndromes de Guillain-Barré, les encéphalites et les sepsis sévères. Les médecins confrontés à une épidémie de CHIKV devraient connaitre ces formes rares mais possiblement létales.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [31 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01214734
Contributeur : Pointe À Pitre Bhu <>
Soumis le : lundi 12 octobre 2015 - 21:37:54
Dernière modification le : mercredi 18 juillet 2018 - 20:11:28
Document(s) archivé(s) le : mercredi 13 janvier 2016 - 13:20:32

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01214734, version 1

Collections

Citation

Laura Crosby. Formes graves de chikungunya : étude descriptive des patients hospitalisés en réanimation aux CHU de Pointe-à-Pitre et de Fort-de-France au cours de l'épidémie de 2014. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01214734〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

61

Téléchargements de fichiers

305