Clausewitz, de la violence à l'État : une interprétation institutionnaliste de De la guerre

Résumé : Loin de se borner à une simple théorie de la guerre, la pensée clausewitzienne doit être réinscrite dans la théorie politique. L'un des enjeux de De la guerre est la mise en évidence des conditions de possibilité et d'effectivité de la maîtrise politique du déploiement de la violence de guerre. Or, cette élucidation requiert que soit établie la corrélation entre la forme concrète de la guerre et l'agencement du dispositif institutionnel étatique qui la détermine. Dès lors, on est à même d'établir que la guerre peut être constituée comme un analyseur privilégié de l'institution politique en tant que l'élucidation de la forme de la guerre, étant déterminée par l'agencement de ce dispositif institutionnel, esquisse les linéaments d'une interrogation plus large prenant en charge de mesurer les déplacements qui s'opèrent au sein des institutions politiques contemporaines ouvrant ainsi sur la question d'une reconfiguration contemporaine du concept de politique.
Type de document :
Mémoires
Philosophie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [40 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01223391
Contributeur : Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Ufr Philosophie <>
Soumis le : lundi 2 novembre 2015 - 15:38:10
Dernière modification le : vendredi 29 septembre 2017 - 12:05:14
Document(s) archivé(s) le : mercredi 3 février 2016 - 10:53:18

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01223391, version 1

Citation

Guillaume Durieux. Clausewitz, de la violence à l'État : une interprétation institutionnaliste de De la guerre. Philosophie. 2015. 〈dumas-01223391〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

211

Téléchargements de fichiers

937