L’accouchement du foetus macrosome chez la patiente multipare non diabétique. Comparaison des issues obstétricales, maternelles et néonatales par rapport au foetus eutrophe.

Résumé : Contexte : La nulliparité et le diabète apparaissent être des facteurs de risque d’issues obstétricales, maternelles et néo-natales défavorables à l’accouchement d’un foetus macrosome. Objectif : Le but de l’étude était, d’une part, d'évaluer si les issues de la grossesse étaient comparables chez des patientes multipares et non diabétiques, qu’elles donnent naissance à un nouveau-né macrosome (≥ 4000 g) ou eutrophe (< 4000 g) et d’autre part, d’identifier des critères de suspicion de macrosomie foetale. Matériel et méthode : Il s’agit d’une étude rétrospective de type cas-témoin réalisée entre janvier 2012 et décembre 2013 à la maternité Port-Royal, comparant, chez des patientes à bas risque, les issues de grossesse de 134 patientes ayant donné naissance à un nouveau-né macrosome à un groupe témoin, constitué de 134 patientes ayant eu un nouveau-né eutrophe. Résultats : Les patientes ayant donné naissance à un nouveau-né macrosome ont eu un travail plus long (3h15 vs 2h35, p<0,01), avec davantage d’ocytocine (37,3% vs 26,1%, p<0,05). Le mode d’accouchement était équivalent dans les deux groupes mais des manoeuvres obstétricales étaient plus souvent nécessaires (12,6% vs 3,8%, p<0,01) et les patientes présentaient plus de déchirures périnéales (69,8% vs 58,9%, p<0,01). Le post-partum immédiat était comparable dans les deux groupes. L’état de santé des nouveau-nés était également similaire mais deux nouveau-nés macrosomes ont présenté une lésion du plexus brachial. Les patientes accouchant d’enfants macrosomes avaient un antécédent de macrosomie foetale dans 25% des cas versus 5% des cas chez les patientes témoins. Elles présentaient également plus fréquemment des signes cliniques (prise pondérale et hauteur utérine) et échographiques pouvant faire suspecter une macrosomie (tous p<0,001). Conclusion : L’accouchement du foetus macrosome expose à davantage de risques comparé à un foetus eutrophe. La multiparité et l’absence de diabète ne permettent pas d’être rassuré sur les conditions d’accouchement.
Type de document :
Mémoires
Gynécologie et obstétrique. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [26 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01235782
Contributeur : Catherine Liron <>
Soumis le : lundi 30 novembre 2015 - 16:33:01
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:30:10
Document(s) archivé(s) le : samedi 29 avril 2017 - 01:06:53

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01235782, version 1

Citation

Pauline Peretout. L’accouchement du foetus macrosome chez la patiente multipare non diabétique. Comparaison des issues obstétricales, maternelles et néonatales par rapport au foetus eutrophe.. Gynécologie et obstétrique. 2015. 〈dumas-01235782〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

100

Téléchargements de fichiers

34