L’atelier cuisine, un support dans la prise en charge en médecine générale des patients en situation médico-sociale complexe en quartier populaire ? Étude qualitative réalisée entre décembre 2014 et juillet 2015

Résumé : Introduction : La prise en charge des patients en quartier populaire en médecine générale est souvent difficile du fait des pathologies rencontrées, de la barrière sociale et du temps qu’elle engage. La relation soignant-soigné est essentielle pour limiter les incompréhensions. Des « interfaces » extérieures, pourraient permettre au soigné de considérer le soignant comme un « partenaire » mais aussi au soignant de mieux appréhender le soigné. Objectif : Explorer le vécu des soignés et des soignants des ateliers cuisine d’un pôle de santé. Méthode : Étude qualitative selon une approche phénoménologique avec triangulation des méthodes de recueil : 3 observations participantes et 22 entretiens semi-dirigés ont été réalisés. Échantillonnage ciblé sur les participants soignants et soignés de 3 ateliers cuisine. Une triangulation des analyses a été réalisée par deux chercheuses. L’étude a reçu l’accord du CIL. Résultats : L’atelier cuisine offre un contexte non formel de soins pour la relation soignant-soigné : il améliore la connaissance mutuelle et égalise leurs rapports, malgré une gêne pour certains. Il permet à chacun de se co-former. Il améliore l’estime de soi des soignés et peut aussi leur permettre de se socialiser. Il est généralement vu comme un complément dans la prise en charge globale du soigné. L’atelier crée aussi un espace d’échanges entre soignants. Conclusion : L’atelier cuisine, par l’implication des soignés, la socialisation qu’il engendre mais aussi par le contexte non formel, induit une modification de la relation soignant-soigné qui permet une prise en charge globale du patient.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01237298
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : jeudi 3 décembre 2015 - 09:58:59
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 14:51:12
Document(s) archivé(s) le : samedi 29 avril 2017 - 04:18:17

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01237298, version 1

Citation

Blandine Guy, Éva Martin. L’atelier cuisine, un support dans la prise en charge en médecine générale des patients en situation médico-sociale complexe en quartier populaire ? Étude qualitative réalisée entre décembre 2014 et juillet 2015. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01237298〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

83

Téléchargements de fichiers

304