Quand le dégoût s'invite dans le soin

Résumé : Aider un patient en fin de vie à manger une crème au chocolat, voilà un acte de soin quotidien et convivial pour une aide-soignante. Mais que faire lorsque cette dernière, respectueuse et empathique, est prise d'un dégoût incontrôlable ? Avant de s'interroger légitimement sur cette problématique, une réflexion sur la relation de soin dans une démarche palliative est nécessaire. Elle permettra de mettre en évidence l'importance du respect de la dignité du malade, la manière dont une répulsion peut influencer l'effet miroir et les conséquences qui en découlent. Ensuite, après avoir identifié et définit la nature du dégoût, diverses stratégies seront proposées pour contourner ou gérer ce réflexe. Enfin, une invitation est faite pour continuer l’exploration et l’étude de ce sujet, malgré le tabou qui l’entoure.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01250666
Contributeur : Nadège Leray <>
Soumis le : mardi 5 janvier 2016 - 10:44:48
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 18:57:48
Document(s) archivé(s) le : jeudi 7 avril 2016 - 15:05:24

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01250666, version 1

Collections

Citation

Manon Rasmani-Villermaux. Quand le dégoût s'invite dans le soin. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01250666〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

78

Téléchargements de fichiers

275