Appropriation du téléachat & des images pauvres

Résumé : L’oeuvre Just Can’t Get Enough est une installation qui s’approprie les images et les codes du téléachat pour interroger la représentation de la société de consommation dans les médias, et tisser un lien entre le capitalisme et la production des images. Elle emprunte son titre au morceau éponyme du groupe anglais Depeche Mode, sorti en 1981, et dont la traduction littérale pourrait être « je ne peux pas en avoir assez ». Cette phrase résume à elle seule le désir inassouvi de stimulation visuelle et de consommation sans limite dans une société pourtant marquée par l’abondance apparente des biens et des images. Ce mémoire de master 2, pensé à travers le prisme de la production artistique et structuré autour d’une analyse sur le téléachat et l’économie de la production des images, est un plaidoyer pour une réappropriation esthétique, symbolique et politique du langage visuel contemporain.
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [24 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01254067
Contributeur : Patricia Bourgoint <>
Soumis le : lundi 11 janvier 2016 - 17:00:51
Dernière modification le : vendredi 29 septembre 2017 - 12:05:16
Document(s) archivé(s) le : mardi 12 avril 2016 - 11:37:27

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01254067, version 1

Citation

Wanling Chang. Appropriation du téléachat & des images pauvres. Art et histoire de l'art. 2015. 〈dumas-01254067〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

152

Téléchargements de fichiers

315