Body-Picture Morphology : le corps comme espace de transition entre image et réalité

Résumé : Cette recherche se propose d'étudier au delà du lien étroit qui lie le corps à sa représentation figurée, comment cette dernière devient référent et exerce une influence de plus en plus importante sur l'appréhension que peut avoir l'Homme de son aspect extérieur et de sa morphologie. Dans notre société occidentale moderne, de tradition judéo-chrétienne mais de plus en plus sécularisée, cette étude prend la forme d'une étiologie du corps-image. Cette notion y sera développée d'après trois axes : comment depuis l'invention du procédé photographique jusqu'à nos jours l'Homme a fait de l'image un miroir de son aspect extérieur non exempt de jugements ? Par quels procédés l'image exerce pressions et influences sur ceux qui interagissent avec elle ? Enfin pourquoi la morphologie, et spécifiquement la peau devient-elle le lieu du consensus entre aspirations et réalités physiques et génétiques de l'individu ? La première partie est tournée vers l'étude de signes et de phénomènes contemporains liés au développement des progrès technologiques et médicaux. En particulier les rapports indirects observables dans les « dommages visibles » à la surface du corps, résultant d'interventions chirurgicales volontaires. Ces rapports et leurs effets, souffrent de limites pour être définis et étudiés, dues à leur apparition très récente. La seconde partie interroge l'image, tant sur son contenu visuel et informatif que sur ses procédés de production et de diffusion. Puis, la dernière partie de cette recherche est majoritairement consacrée à la relation, née il y moins d'une décennie, entre le corps physique et son « extension visuelle », nous y exposerons les raisons qui justifient le nom de « clone virtuel » que nous lui donnerons au cours de ce mémoire. La culture populaire et l'acteur social moyen sont les éléments contextuels de cette investigation. Ils y seront tour à tour, causes, effets et références. Aussi réunissant l'anthropologie, la sociologie, la psychologie et des références psychanalytiques ces savoirs serviront à questionner ou à soutenir les propos et démarches d'artistes tels qu'ORLAN, Cindy Sherman, Jenny Saville, John Coplans ou Edward Weston. Mon travail plastique sera analysé et questionné comme démarche qui déstabilise les standards photographiques, propose une vision du corps en tant que tel et permet de s'extraire de la souveraineté du corps-image.
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01260136
Contributeur : Patricia Bourgoint <>
Soumis le : jeudi 21 janvier 2016 - 15:40:31
Dernière modification le : vendredi 29 septembre 2017 - 12:05:14
Document(s) archivé(s) le : vendredi 11 novembre 2016 - 14:39:51

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01260136, version 1

Citation

Bogdana Kuznetsova. Body-Picture Morphology : le corps comme espace de transition entre image et réalité. Art et histoire de l'art. 2015. 〈dumas-01260136〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

290

Téléchargements de fichiers

718