Dentistes et ostéopathes : les outils qui nous permettent de collaborer

Résumé : De nos jours, il semble que la pratique de la dentisterie s’oriente vers une approche interdisciplinaire. Cependant, il est nécessaire d’avoir les connaissances nécessaires afin d’établir le bon diagnostic.
La collaboration avec nos confrères ostéopathes ou l’utilisation de la dentisterie neuromusculaire (nécessitant une formation spécialisée), nous permet de répondre à de nombreuses attentes.
Cette thèse a pour but d’exposer les différentes techniques existantes, et qui sont encore trop peu mises en œuvre dans notre pratique quotidienne. Nous exposerons aussi une technique plus récente qui, quant à elle, ne concerne que les chirurgiens dentistes et permet de traiter certaines pathologies articulaires. Nous exposerons, selon les situations cliniques, la solution vers laquelle se tourner, afin de prendre en charge, de la meilleure façon qu’il soit, notre patient.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01273529
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : vendredi 12 février 2016 - 15:33:27
Dernière modification le : jeudi 3 mai 2018 - 13:15:34
Document(s) archivé(s) le : vendredi 13 mai 2016 - 12:44:11

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01273529, version 1

Citation

Thibaut Melkonian. Dentistes et ostéopathes : les outils qui nous permettent de collaborer. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01273529〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98

Téléchargements de fichiers

42