Prise en charge multifactorielle et pluridisciplinaire des patients lombalgiques chroniques avec syndrome articulaire postérieur : étude prospective de 54 patients en école du dos à l'hôpital Reine Hortense d'Aix-les-Bains

Résumé : Dans ce travail, nous étudions, de façon ouverte et prospective sur 6 mois, l'efficacité d'une prise en charge globale et pluridisciplinaire de 54 patients lombalgiques chroniques, hospitalisés pour 10 jours en école du dos, à l'hôpital de rhumatologie Reine Hortense d'Aix-les-Bains. Ce type de prise en charge consiste en des séances quotidiennes de kinésithérapie, d'ergothérapie et de balnéothérapie thermale. On peut y associer des infiltrations articulaires postérieures. L'ensemble des patients représente une population à prédominance masculine, dont une majorité se situe entre 30 et 50 ans. Ces patients exercent leur activité dans des secteurs socioprofessionnels variés. La majorité des caractéristiques de cette population correspond aux données épidémiologiques de la lombalgie chronique décrites dans la littérature. Les différents critères d'évaluation sont principalement subjectifs (échelle visuelle analogique et score algofonctionnel de Mooney) mais également objectifs. L'analyse statistique des résultats à 0, 3 et 6 mois nous permet de conclure à une efficacité de ce type de prise en charge de la lombalgie chronique : • sur le plan subjectif, l'évaluation des résultats montre une amélioration significative. D'autre part, le questionnaire exprime un degré élevé de satisfaction des patients concernant les modalités thérapeutiques et l'intérêt pratique de cette prise en charge. • sur le plan objectif, les différentes mesures (principalement l'indice de Schober) montrent aussi une amélioration, bien que moins significative ; le vécu des patients semble généralement meilleur que ne le laisserait supposer le degré d'amélioration objectif. Ceci montre bien que cette pathologie est essentiellement subjective et marquée par la perte des données objectives. Ce type de prise en charge semble également permettre un taux élevé de reprise du travail (à 6 mois, la moitié des patients a repris son activité professionnelle, sans nouvel arrêt de travail intercurrent). Par contre, on peut noter le faible taux d'aménagement des postes de travail. Nos résultats vont dans le même sens que les différentes études (contrôlées ou non) déjà effectuées pour apprécier l'efficacité des écoles du dos. Cette étude, outre les résultats qu'elle met en évidence, ne représente qu'une recherche préliminaire. Pour confirmer ces résultats il faudrait réaliser une étude contrôlée. Elle pose également le problème de la difficile appréciation de l'intensité et du retentissement de cette pathologie dans la vie des patients. La nature de cette maladie, essentiellement subjective, rend primordiale la prise en compte de critères de qualité de vie ainsi que l’évaluation psychologique et existentielle des sujets.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 1993
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01279138
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : jeudi 25 février 2016 - 14:35:12
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:40:42
Document(s) archivé(s) le : jeudi 26 mai 2016 - 11:05:35

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01279138, version 1

Citation

Anne Lambert, Patrice Bernard. Prise en charge multifactorielle et pluridisciplinaire des patients lombalgiques chroniques avec syndrome articulaire postérieur : étude prospective de 54 patients en école du dos à l'hôpital Reine Hortense d'Aix-les-Bains. Médecine humaine et pathologie. 1993. 〈dumas-01279138〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

240

Téléchargements de fichiers

4176