L'école en exil : étude de l'école libyenne de Sfax en Tunisie - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2015

L'école en exil : étude de l'école libyenne de Sfax en Tunisie

(1)
1

Abstract

La crise libyenne, débutée en 2011, a poussé des milliers de Libyens vers l’exil en Tunisie. En 2013, cinq écoles libyennes, financées par le gouvernement libyen, ont été ouvertes dans cinq villes tunisiennes afin d’assurer une scolarité aux enfants d’exilés. Cette recherche, qui s’appuie sur l’étude du cas de l’école de Sfax, la grande ville du Sud tunisien, montre qu’au-delà du caractère inédit de ce type d’établissement scolaire pour exilés, l’école libyenne de Sfax est une institution structurante dans l’exil libyen. En effet, alors que le séjour en Tunisie, pensé comme temporaire, le temps que la situation en Libye s’apaise, perdure, l’école est un lieu privilégié de la constitution d’un carnet d’adresses établi dans le cadre de l’exil et de réseaux de solidarité. Alors que la politique est omniprésente dans leur expérience de l’exil, ce capital social acquis par les muhajirin (« migrants ») n’est pour l’heure pas porteur de mobilisation politique. Dans l’attente d’une mobilisation future.
Fichier principal
Vignette du fichier
2015 Rosenthal sfa.pdf (2.78 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-01293211 , version 1 (24-03-2016)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01293211 , version 1

Cite

Thomas Rosenthal. L'école en exil : étude de l'école libyenne de Sfax en Tunisie. Science politique. 2015. ⟨dumas-01293211⟩
230 View
515 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More