L'identification comparative appliquée au crash du vol OG269

Résumé : L’odontologie légale se base sur le fait qu’il n’existe pas deux bouches identiques. Lorsque qu’un corps ne peut être reconnu par les techniques classiques, c’est à l’odontologiste expert de procéder à l’identification en s’appuyant sur les techniques d’identification comparative. De multiples indices dentaires sont à sa disposition, notamment dans les odontogrammes, différentes méthodes de recueillement des indices peuvent être employées. Lors de catastrophes, comme ici le crash de l’avion McDonnell, il est primordial de redonner une identité aux corps. Le praticien compare alors des données ante mortem avec des données post mortem. Plusieurs problèmes se posent, de la récupération des données ante mortem à leur vérification puis à l’interprétation de ces données permettant de conclure sur l’identité des corps.
Type de document :
Mémoires
Chirurgie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01296591
Contributeur : Brigitte Tauzin-Fin <>
Soumis le : vendredi 1 avril 2016 - 11:31:40
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:23
Document(s) archivé(s) le : dimanche 3 juillet 2016 - 12:21:47

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01296591, version 1

Collections

Citation

Juliette Lestrée. L'identification comparative appliquée au crash du vol OG269. Chirurgie. 2016. 〈dumas-01296591〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

54

Téléchargements de fichiers

271