Manipulation politique ou évolution des processus migratoires : les migrations internes au Kenya, 1979-1989

Résumé : La crise économique grave qui frappe les pays d'Afrique touche en même temps les villes, dont la précarité ne cesse d'augmenter, et les zones rurales. La mobilité des populations est à la fois l'une des causes et l'une des conséquences des crises urbaines et rurales. Les migrations de travail sont souvent suivies de retours prématurés dus à l’échec ou à l'expulsion par la force du lieu de destination. Les mouvements de réfugiés s'intensifient au gré des crises politiques. Des installations considérées comme définitives s’avèrent de plus en plus provisoires. La mesure des migrations pose des problèmes méthodologiques mais surtout financiers. C'est pourquoi, en dehors de l'analyse de recensements, peu d’études ont été réalisées à l'échelle de pays ou de sous-régions du continent africain. Les études démographiques portant sur les migrations en Afrique sont surtout l’œuvre de quelques personnes, comme Zachariah pour l'Afrique de l'Ouest, ou Ominde et Oucho pour l'Afrique de l'Est. En 1993, le Réseau Migrations et Urbanisation en Afrique de l'Ouest (REMUAO) réalise des enquêtes simultanément dans huit pays, et mesure ainsi les migrations internes et internationales de ces pays. En Afrique de l'Est, aucune enquête de cette ampleur n'a jamais été réalisée. Les études de migrations reposent sur des recensements ou des enquêtes limitées. Le Kenya a donné lieu à de nombreuses études démo-économiques depuis la fin des années 1960, portant sur les migrations de travail vers les villes. Les quatre premiers recensements, de 1948, 1962, 1969 et 1979, ont été exploités par des méthodes indirectes et lorsque c’était possible par des méthodes directes. Mais le recensement de 1989, en ce qui concerne les migrations, n'a pas encore été étudié. On ne dispose donc pas, à l'heure actuelle, d'analyse à l'échelle nationale des migrations internes au Kenya pour l’après 1979. Les raisons de cette lacune sont simples. D'une part, les données brutes du recensement ne sont pas accessibles, et d'autre part, le gouvernement est soupçonné d'avoir modifié, pour des raisons politiques, les résultats publiés. La scène politique kenyane est en effet agitée. II faut remonter aux années 1960 pour éclaircir ce point.
Type de document :
Mémoires
Démographie. 1996
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [21 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01298157
Contributeur : Ben Ogumbo <>
Soumis le : mardi 5 avril 2016 - 15:28:03
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:32
Document(s) archivé(s) le : lundi 14 novembre 2016 - 17:39:18

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01298157, version 1

Collections

Citation

Valérie Golaz. Manipulation politique ou évolution des processus migratoires : les migrations internes au Kenya, 1979-1989. Démographie. 1996. 〈dumas-01298157〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

59

Téléchargements de fichiers

32