L'adénome hypophysaire à prolactine

Résumé : L’adénome hypophysaire à prolactine est le plus souvent une tumeur bénigne consécutive à l’expansion d’une lignée cellulaire de l’adénohypophyse : les cellules lactotropes. Ils touchent majoritairement les femmes. Le traitement médicamenteux est le traitement de première intention avec en chef de file la cabergoline dont la sécurité d’utilisation a été remise en question avec la survenue de fibroses valvulaires chez des patients parkinsoniens traités par cette molécule. Des mesures de précaution sont donc à prendre. En ce qui concerne les prolactinomes et le problème de la contraception, celle-ci sera vue au cas par cas, même s’il ne semble pas y avoir d’influence néfaste des oestrogènes sur la tumeur. Pour les femmes désirant une grossesse ou enceintes, la bromocriptine est à privilégier. Pendant la grossesse, le suivi doit être renforcé.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [100 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01301575
Contributeur : Philippe Barbey <>
Soumis le : mardi 12 avril 2016 - 14:43:52
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:30:47
Document(s) archivé(s) le : mercredi 13 juillet 2016 - 10:50:16

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01301575, version 1

Collections

Citation

Marion Flahaut. L'adénome hypophysaire à prolactine. Sciences pharmaceutiques. 2015. 〈dumas-01301575〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

88

Téléchargements de fichiers

2715