Intérêt de la résolution de l’inflammation dans le traitement des maladies parodontales

Résumé : Les maladies parodontales sont aujourd’hui le plus grand fléau des maladies dentaires. En effet, encore à l’heure actuelle, leurs traitements ne se limitent qu’à un arrêt de la progression de la maladie mais les tissus lésés durant son cours ne reviennent jamais en place. La maladie parodontale est une maladie inflammatoire qui détruit les tissus de soutien de la dent. Cependant, au vu des millions de micro-inflammations qui se produisent dans le corps en permanence, l’organisme a la capacité de gérer l’inflammation et de régénérer les tissus. Au cours de cette thèse, nous allons étudier ces molécules de gestion de l’inflammation et de réparation tissulaire et voir leurs applications en laboratoire.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [72 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01305647
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : jeudi 21 avril 2016 - 15:08:17
Dernière modification le : jeudi 3 mai 2018 - 13:15:34
Document(s) archivé(s) le : vendredi 22 juillet 2016 - 12:45:02

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01305647, version 1

Citation

Jean-Baptiste Lonjon. Intérêt de la résolution de l’inflammation dans le traitement des maladies parodontales. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01305647〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

89

Téléchargements de fichiers

329