IRM de perfusion et TEP-TDM avant chimiothérapie néoadjuvante pour prédire la réponse histologique des cancers du sein

Résumé : But : Établir un pronostic de réponse avant chimiothérapie néoadjuvante (CNA) dans les cancers du sein localement avancés en IRM de perfusion et TEP-TDM. Matériel et méthodes : Étude rétrospective monocentrique de patientes ayant bénéficié avant CNA d’une IRM perfusionnelle et d’un PET-TDM avec cartographie microcirculatoire (Ktrans, kep, ve) et mesure du SUVmax. Les paramètres d’imagerie ont été comparés avec la réponse tumorale et ganglionnaire après chirurgie selon Sataloff, les facteurs histo-pronostiques des tumeurs (grade SBR, récepteurs hormonaux, HER2, p53, Ki67) et les sous-types de cancers du sein. Résultats : 88 patientes âgées de 23 à 83 ans (moyenne 53 ans) ont été incluses dont 3 Luminal A, 52 Luminal B, 8 HER2 et 25 Basaloïde. Les répondeurs étaient 54 (Sataloff A + B) et les non-répondeurs 34 (Sataloff C +D). Un ve bas et un SUVmax élevé étaient associés significativement avec une réponse tumorale à la CNA (ve p=0,0035 ; SUVmax p=0,0265). Les autres paramètres microcirculatoires n’étaient pas significativement associés à la réponse histologique. Une valeur médiane de ve basse était associée significativement aux facteurs histo-pronostiques d’agressivité (SBR III, RE négatifs, p53 muté et Ki67>15%) et au sous-type basaloïde. Une valeur de SUVmax élevée était associée significativement aux facteurs histo-pronostiques d’agressivité (SBR III, p53 muté) et aux sous-types HER2 et Basaloïde. Conclusion : Une valeur basse de ve et élevée de SUVmax étaient associés à la réponse tumorale, aux facteurs histopronostiques d’agressivité et aux sous-types de cancers du sein de mauvais pronostic. ve et SUVmax pourraient donc être des biomarqueurs de l’agressivité tumorale et pourraient servir à prédire la réponse tumorale.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [29 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01305983
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : vendredi 22 avril 2016 - 10:23:15
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:29:36
Document(s) archivé(s) le : samedi 23 juillet 2016 - 11:31:14

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01305983, version 1

Citation

Loïc Colleter. IRM de perfusion et TEP-TDM avant chimiothérapie néoadjuvante pour prédire la réponse histologique des cancers du sein. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01305983〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

48

Téléchargements de fichiers

59