Dans quelle mesure la motivation peut-elle favoriser l’inclusion en classe de langue étrangère ? L’enjeu des pratiques coopératives en classe d’allemand

Résumé : Le présent travail est articulé autour de la recherche de points de convergence entre une politique éducative inclusive, dans le cadre de laquelle le professeur doit inscrire son action d’instruction et d’éducation, et les situations de classes hétérogènes souvent marquées par un manque de motivation. L’objectif est de mesurer, auprès de collégiens en troisième année d’allemand, l’impact des activités coopératives sur leur motivation et sur le climat de classe. Pour ce faire, un questionnaire élaboré sur la base des recherches de Rolland Viau est mis en place et complété deux fois par les élèves, en amont et en aval du dispositif, afin de pouvoir réaliser une analyse comparative. Si les activités coopératives influencent positivement la motivation et améliore le climat de classe sous le signe de l’entraide, cette pratique mériterait d’être davantage développée et systématisée à travers les disciplines pour obtenir des résultats probants sur la qualité des apprentissages dans une perspective de réussite scolaire pour tous.
Type de document :
Mémoires
Education. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01313550
Contributeur : Uga - Bu Professorat Éducation <>
Soumis le : mardi 10 mai 2016 - 09:58:24
Dernière modification le : mardi 6 février 2018 - 22:42:02
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 novembre 2016 - 23:06:48

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01313550, version 1

Collections

Citation

Amélie Bernigaud. Dans quelle mesure la motivation peut-elle favoriser l’inclusion en classe de langue étrangère ? L’enjeu des pratiques coopératives en classe d’allemand. Education. 2015. 〈dumas-01313550〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

351

Téléchargements de fichiers

800