Les relations entre la Fédération de chasse de l'Isère et ses chasseurs sur le territoire du Vercors

Résumé : La complexité du sujet à traiter, qui mêle à la fois des acteurs et des objets, qui articule une situation locale avec une controverse et qui dépasse un seul problème commun autour duquel les acteurs pourraient se mettre en équilibre, m’a amenée à utiliser la théorie de l’acteur-réseau (ANT) (Latour, 2006). En effet, cette théorie me permettait de « suivre les acteurs » qui se partagent un même territoire, dans leurs actions et leurs argumentations. Nous sommes partis du social stabilisé, soit le social 1 (Latour 2006, 231), c'est-à-dire la réglementation, le juridique et le scientifique (écologie, éthologie, biologie du cerf). Par la suite, nous sommes allés vers ce qui posait problème et ce qui faisait controverse. C'est-à-dire le social 2, controversé empreint d'incertitudes scientifiques, écologiques, économiques, environnementales, etc. Enfin, la troisième partie a permis d'approfondir la question du relationnel entre les différents acteurs à la fois locaux et institutionnels. Cela répondait plus directement aux attentes du commanditaire. La FDCI souhaitait un approfondissement des relations entre FDCI et chasseurs mais aussi mieux comprendre comment et pourquoi certains élus communaux se sont imposés et ont réclamé une place dans la controverse.
Type de document :
Mémoires
Sociologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [20 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01320968
Contributeur : Chloée Fabre <>
Soumis le : mardi 24 mai 2016 - 15:55:00
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:09

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01320968, version 1

Collections

Citation

Tatiana Auffret. Les relations entre la Fédération de chasse de l'Isère et ses chasseurs sur le territoire du Vercors. Sociologie. 2015. 〈dumas-01320968〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

89

Téléchargements de fichiers

48