Anticoagulants oraux directs : quels facteurs de risque d'une concentration plasmatique élevée ?

Résumé : Les anticoagulants oraux directs (AOD) présentent des avantages par rapport aux antivitamines K (AVK). Les études pivotales réalisées montrent que leur efficacité est au moins égale, avec un risque de saignement équivalent, voire parfois moindre. Leur pharmacocinétique est présentée comme prévisible, mais certains facteurs comme l’âge, le poids, et la fonction rénale influencent la concentration plasmatique, et donc l’effet de l’AOD. Ils sont aussi présentés comme moins sujets aux interactions médicamenteuses, mais la réalisation d’une revue de littérature présentée dans ce travail a montré qu’un nombre non négligeable de médicaments comportaient un risque d’interactions avec les AOD. L’arrivée d’agents de réversion spécifiques est une nouvelle alternative dans la prise en charge thérapeutique des hémorragies sous AOD et la sélection précoce des patients susceptibles d’en bénéficier est un enjeu important. Il est donc primordial pour le clinicien d’avoir rapidement une idée de la concentration plasmatique en AOD de son patient afin d’adapter sa prise en charge. L’étude présentée ici est une étude ancillaire réalisée à partir des données du registre GIHP-NACO. L’objectif était de rechercher les facteurs de risque d’une concentration plasmatique plus élevée en AOD. Seule une clairance à la créatinine inférieure à 60 ml/min est significativement associée à des concentrations plus élevées en dabigatran. Cette association n’est pas significative pour le rivaroxaban. Un âge supérieur à 75 ans, un poids inférieur à 60 kg et la présence d’inhibiteurs enzymatiques et/ou de la glycoprotéine P ne semblent pas associés à une concentration en AOD significativement plus élevée.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [89 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01344180
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : lundi 11 juillet 2016 - 14:23:48
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:19

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01344180, version 1

Citation

Flore-Anne Mutte. Anticoagulants oraux directs : quels facteurs de risque d'une concentration plasmatique élevée ?. Sciences pharmaceutiques. 2016. 〈dumas-01344180〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

144

Téléchargements de fichiers

190