Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Analyse phénotypique et génotypique de 30 patients ayant une épidermolyse bulleuse héréditaire de type jonctionnelle avec mutations du gène codant pour le collagène XVII, COL17A1

Résumé : Introduction
L’épidermolyse bulleuse héréditaire de type jonctionnelle (JEB) associée à des mutations du gène COL17A1 est une génodermatose rare caractérisée par une fragilité cutanéomuqueuse due à une altération de l'expression du collagène de type XVII, un composant des protéines d'adhésion des hémidesmosomes. Le phénotype varie de formes graves entrainant une mort prématurée à des formes tardives avec une atteinte cutanéomuqueuse limitée.
Objectif
Nous avons cherché à définir le profil génotypique et phénotypique d'une grande cohorte de patients atteints de JEB et présentant des mutations du gène COL17A1.
Méthodes
Le diagnostic a été d'abord établi par analyse des biopsies cutanées par immunofluorescence suivie d’une recherche génétique des mutations du gène COL17A1.
Résultats
Une grande variété de phénotypes, allant des formes létales aux formes bénignes, a été observée dans notre cohorte de 30 patients. Quatorze patients sur 25 présentaient une vaste aplasie cutanée congénitale, tandis que 13 patients sur 25 présentaient une atteinte cutanée d’évolution favorable avec l'âge, sans amélioration de l’atteinte muqueuse. La coloration résiduelle du collagène XVII observée lors de l’immunofluorescence indirecte était corrélée à un pronostic favorable. Sur les 34 mutations du gène COL17A1 identifiées, 24 étaient nouvelles. Trois d'entre elles (p.Arg1226X, exon 51; p.Gly446Ser, exon 17; p.Tyr207X exon 10) étaient récurrentes chez nos patients européens. Si les mutations faux-sens et les mutations au niveau des sites d'épissage sont bien corrélés avec des phénotypes modérés, aucune autre corrélation génotypique-phénotypique n'a pu être clairement établi.
Discussion
Nous rapportons de nouveaux aspects cliniques des JEB associées aux mutations du gène COL17A1. À l'heure actuelle et à l'exception des mutations récurrentes extrêmement rares, une corrélation génotypique-phénotypique valide ne peut pas être établie. Ces corrélations nécessitent l'identification de cas supplémentaires de JEB.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [12 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01362337
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Thursday, September 8, 2016 - 3:48:48 PM
Last modification on : Tuesday, May 26, 2020 - 6:50:40 PM
Long-term archiving on: : Friday, December 9, 2016 - 1:09:06 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01362337, version 1

Citation

Anne-Laure Hérissé. Analyse phénotypique et génotypique de 30 patients ayant une épidermolyse bulleuse héréditaire de type jonctionnelle avec mutations du gène codant pour le collagène XVII, COL17A1. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨dumas-01362337⟩

Share

Metrics

Record views

71

Files downloads

70