Vaccination antigrippale des médecins généralistes de la région cannoise. Étude des déterminants de la vaccination saisonnière

Résumé : Introduction :
La grippe est une maladie infectieuse virale évoluant principalement sous forme d’épidémie saisonnière. Les médecins généralistes sont les principaux acteurs de la stratégie de vaccination antigrippale. Ces dix dernières années, le taux de couverture vaccinale contre la grippe saisonnière des personnels de santé français était faible entre 15 et 23 %. Peu d’études ont évalué les déterminants de la vaccination antigrippale chez les médecins généralistes, leur statut vaccinal et leur perception face à cette vaccination.
Objectifs :
Les objectifs de cette enquête sont de décrire les attitudes et les pratiques des médecins généralistes de la région cannoise face à leur propre vaccination antigrippale et d’étudier les déterminants de cette vaccination, ou non, dans le cadre d’une recommandation de santé publique française.
Méthodes :
Une étude qualitative a été menée par entretiens semi-dirigés à partir d’un guide jusqu’à saturation des données. 15 médecins ont été interrogés entre décembre 2015 et janvier 2016. Une analyse thématique manuelle a été réalisée.
Résultats :
Les médecins généralistes interrogés pensent que la grippe reste une maladie épidémique potentiellement grave et mortelle. Ils sont unanimes pour se définir en première ligne et sont favorables à une vaccination antigrippale. La majorité des médecins interrogés proposent la vaccination à leurs patients de plus de 65 ans où considérés à risque selon les recommandations nationales. Ils restent persuadés d’une efficacité réelle du vaccin. 10 médecins sont vaccinés de façon traditionnelle, 3 médecins de façon homéopathique et 2 médecins ne se vaccinent pas devant le sentiment de ne pas être à risque. Les médecins homéopathes considèrent leur méthode de vaccination comme la plus efficace et la moins dangereuse.
Conclusion :
Les médecins généralistes sont les principaux acteurs de la vaccination puisque 85% des vaccinations sont effectuées dans le système libéral. Ils sont donc les plus exposés aux refus de vaccination et leur attitude envers cette vaccination antigrippale joue un rôle crucial dans l’adhésion des patients. Les médecins généralistes se sentent désavoués et mal reconnus dans leur rôle essentiel en termes de prévention vaccinale.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [28 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01377605
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : vendredi 7 octobre 2016 - 11:34:37
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:52
Document(s) archivé(s) le : vendredi 3 février 2017 - 18:23:58

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01377605, version 1

Citation

David Courand. Vaccination antigrippale des médecins généralistes de la région cannoise. Étude des déterminants de la vaccination saisonnière. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01377605〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

118

Téléchargements de fichiers

95