Habiter le toit stéphanois : dans quelle mesure la tendance des toits en centre-ville peut-elle faire renaître son attractivité résidentielle ?

Résumé : Comme plusieurs villes post-industrielles, Saint-Étienne vit encore aujourd’hui les conséquences du déclin industriel. Grâce aux projets liés avec la reconversion de la ville, le territoire est en train de devenir le lieu de créativité, de design mais aussi d’innovation urbaine. Depuis les années 2000, les habitants s’intéressent à l’aménagement des terrasses de toits pour avoir son extérieur privé, créer un jardin et profiter de la vue sur la ville. Dans ce travail nous allons comprendre à quoi la création des terrasses tropéziennes en centre-ville peut contribuer à l’augmentation de l’attractivité résidentielle du cœur d’agglomération stéphanoise.
Type de document :
Mémoires
Architecture, aménagement de l'espace. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01389404
Contributeur : Institut d'Urbanisme de Grenoble Uga - <>
Soumis le : vendredi 28 octobre 2016 - 13:41:03
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:14

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01389404, version 1

Citation

Kseniia Pustovoit. Habiter le toit stéphanois : dans quelle mesure la tendance des toits en centre-ville peut-elle faire renaître son attractivité résidentielle ?. Architecture, aménagement de l'espace. 2016. 〈dumas-01389404〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

73

Téléchargements de fichiers

123