Rapidité d’obtention d’une fraction expirée cible en oxygène : comparaison de l’AINOC et de différents débits de gaz frais pour les quatre respirateurs Aisys®, Felix Ainoc®, Zeus® et Flow-­‐i®

Résumé : Introduction : La rapidité d’administration des agents inhalés par les respirateurs d’anesthésie dépend de la ventilation minute, des débits de gaz frais (DGF) et de leur conception. Pour pallier à la lenteur de l’anesthésie inhalée, les avancées technologiques ont permis de développer des systèmes d’Anesthésie INhalée à Objectif de Concentration (AINOC) qui permettent d’administrer dans un délai plus rapide, avec moins de surdosage et de façon économique et écologique ces agents anesthésiques. L’objectif de cette étude est de comparer les délais d’obtention d’une fraction expirée en oxygène (FeO2) cible en mode AINOC versus différents DGF des 4 respirateurs équipés du système AINOC actuellement sur le marché. Matériel et Méthodes : Nous avons mené une étude clinique prospective, randomisée, de janvier à septembre 2014 regroupant 95 patients ASA I-II devant bénéficier d’une chirurgie ORL, plastique ou maxillo-faciale. Au cours de l’entretien d’une anesthésie générale en double AIVOC (Anesthésie Intra Veineuse à Objectif de Concentration) étaient relevés les délais nécessaires pour passer d’une FeO2 de 30% à 90% et de 90% à 30% en mode AINOC, DGF à 6L/min et 12L/min en respectant des phases de stabilisation de 10 minutes entre chaque étape. Le volume minute, le nombre d’ajustements nécessaires pour obtenir la Fe02 cible ainsi que les consommations en oxygène ont été notées. Les délais d’obtention d’une FeO2, exprimés en secondes (s), étaient représentés en médiane [intervalle interquartile]. Résultats : Vingt-six patients ont été inclus dans le groupe Aisys®, 23 dans le groupe Felix®, 23 dans le groupe Zeus® et 23 dans le groupe Flow-i®. Les caractéristiques démographiques, les paramètres ventilatoires et hémodynamiques des patients inclus étaient comparables. Trois patients du groupe Aisys® n’ont jamais atteint la FeO2 cible à 90% et ont été exclus. Les délais d’obtention d’une Fe02 de 30% à 90% étaient plus rapides en mode AINOC (145s [110-172]) versus DGF 6L/min (157s [131-196]) et versus DGF 12L/min (148s [118-182]) pour l’Aisys® (p < 0,05). Le mode DGF 12L/min était significativement plus rapide pour le Félix® (212s [165-254]) versus DGF 6L/min (290 s [244-332]) et AINOC (303 s [259-336]) (p < 0,05) ainsi que pour le Zeus® DGF 12L/min (111 s [85-140]) versus DGF 6L/min (225s [179-248]) et AINOC (356s [320-420]) (p < 0,05). Pour le Flow-i®, les modes AINOC (145s [110-188]) et DGF 12L/min (145s [117-187]) étaient significativement plus performants que le mode DGF 6L/min (172s [142-194]) (p < 0,05). Conclusion : Les délais nécessaires pour obtenir une Fe02 cible et les consommations sont différents selon les modes AINOC des différents respirateurs. Le DGF à 12L/min est dans tous les cas de doute et d’extrêmes urgences le débit convenant aux quatre respirateurs pour atteindre au plus vite une oxygénation maximale du patient.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [16 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01390567
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 2 novembre 2016 - 10:58:35
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:59
Document(s) archivé(s) le : vendredi 3 février 2017 - 12:55:37

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2018-07-06

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01390567, version 1

Collections

Citation

Jean-Claude Pauchard. Rapidité d’obtention d’une fraction expirée cible en oxygène : comparaison de l’AINOC et de différents débits de gaz frais pour les quatre respirateurs Aisys®, Felix Ainoc®, Zeus® et Flow-­‐i®. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01390567〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

46