Poétique de la mémoire dans The Sense of an Ending de Julian Barnes, The Rain Before it Falls de Jonathan Coe et Atonement d’Ian McEwan

Résumé : Cette étude des romans contemporains de Julian Barnes, Jonathan Coe et Ian McEwan se propose d’analyser les modalités du récit rétrospectif. Alors que The Rain Before it Falls fournit des clefs d’interprétation des liens entre mémoire et photographie, Atonement réunit mémoire individuelle et Histoire collective. Enfin, The Sense of an Ending met en avant la métaphore du tribunal pour juger de la fiabilité variable de la mémoire, permettant de souligner un rapport entre éthique et mémoire dans des récits où l’effort de mémoire est investi d’une mission. On peut envisager chacune de ces trois fictions autobiographiques comme un aveu où le narrateur prend le masque du confessé, révélant au lecteur le poids de fautes passées qui pèsent sur sa conscience. Il s’agit également de déterminer dans quelle mesure la dimension subjective de la mémoire racontée révèle le caractère fragmenté et partiel/partial de la vérité telle qu’elle est perçue dans la littérature contemporaine.
Type de document :
Mémoires
Littératures. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [85 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01393721
Contributeur : Memoires Diderot <>
Soumis le : mardi 8 novembre 2016 - 09:42:14
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:21
Document(s) archivé(s) le : mardi 14 mars 2017 - 18:53:09

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01393721, version 1

Collections

Citation

Héloïse Lecomte. Poétique de la mémoire dans The Sense of an Ending de Julian Barnes, The Rain Before it Falls de Jonathan Coe et Atonement d’Ian McEwan. Littératures. 2016. 〈dumas-01393721〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

316

Téléchargements de fichiers

218