Évaluation pronostique des arrêts cardiaques : étude observationnelle rétrospective bicentrique

Résumé : Introduction : L’ACR est grevé d’une morbi-mortalité importante. Le pronostic neurologique évolue de la récupération complète à l’état végétatif, et peut être dépendant de la prise en charge (hypothermie, coronarographie). Le but de notre étude est de décrire la prise en charge des ACR et de rechercher les facteurs pronostiques d’une évolution neurologique favorable. Matériel et méthode : Tous les patients présentant un ACR hospitalisés en réanimation du CHU d’Amiens et du CHG de Beauvais ont été recensés, avec inclusion de ceux vivants à la 48 heures. Nous avons recueilli les données suivantes : caractéristiques du patient et de l’ACR, prise en charge médicale, évaluation clinique et paraclinique. L’évaluation neurologique a été faite par contact avec le médecin traitant et classée grâce au score CPC. Résultats : Étude rétrospective, observationnelle, bicentrique. 317 patients avec ACR sont recensés dont 180 inclus (âge moyen : 62±17 ans, 71% d’hommes). L’hypothermie thérapeutique était utilisée dans 60.5%, des cas. Les facteurs associés à un pronostic favorable étaient : la survenue intra-hospitalière de l'ACR (p=0.011), l'étiologie cardiaque (p=0.003), la présence d'un rythme choquable (p=0.001), la réalisation d'une RCP par le témoin (p=0.001), d'autant plus si ce témoin est un professionnel (p=0.017), la réalisation précoce d'une coronarographie (p=0.001). Les facteurs associés à un pronostic défavorable étaient : l'allongement des durées de no flow (p<0.0001) et de low flow (p=0.003). Concernant l'évaluation pronostique, la survenue de myoclonies (p=0.001), l'absence de réflexe cornéen (p<0.0001) ou de RPM (p<0.0001), un GCS moteur à 1 ou 2 (p<0.0001) ou un NSE élevé (p<0.0001) étaient associés à un pronostic défavorable. La classification de Synek permettait également une hiérarchisation du devenir neurologique. Conclusion : L’évaluation pronostique de l’ACR repose sur un panel d’arguments cliniques et paracliniques. Il est nécessaire de prendre en compte les paramètres non modifiables liés au type d’ACR et aux comorbidités du patient. L’IRM cérébrale de diffusion serait utile dans l’évaluation pronostique.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [50 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01393750
Contributeur : Hélène Weens <>
Soumis le : mardi 8 novembre 2016 - 10:41:36
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:30:53
Document(s) archivé(s) le : mardi 14 mars 2017 - 23:45:55

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01393750, version 1

Collections

Citation

Cécile Caplin. Évaluation pronostique des arrêts cardiaques : étude observationnelle rétrospective bicentrique. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01393750〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20

Téléchargements de fichiers

84