Syndromes inflammatoires de reconstitution immunitaire à Histoplasma capsulatum var capsulatum chez des patients infectés par le VIH en Guyane Française : étude de cas

Résumé : En l’absence de traitement antirétroviral, l’histoplasmose américaine est la première cause de SIDA en Guyane. Son incidence augmente à l’initiation des antirétroviraux malgré la restauration immunitaire. L’objectif principal était de décrire les cas d’IRIS à Histoplasma capsulatum var capsulatum (Hcc) observés dans la cohorte de patients infectés par le VIH de Guyane. Une étude rétrospective, multicentrique a été menée sur la période du 01/01/1997 au 30/04/2007. La population cible était composée de patients ayant présentés un épisode incident d’histoplasmose dans les six mois après l’initiation des antirétroviraux. Chaque cas a été décrit à partir d’un questionnaire standardisé. Le critère de jugement principal était la présence, validée par l’avis d’un expert, d’un IRIS paradoxal ou infectieux à Hcc. L’expert a confirmé 2 IRIS paradoxaux et 4 IRIS infectieux parmi les 35 patients suspects d’IRIS. L’âge médian était de 41.5 ans. Les symptômes étaient apparus en médiane 13 jours après l’initiation des ARV. Les signes cliniques les plus fréquents étaient : fièvre, altération de l’état général, troubles digestifs, signes pulmonaires et adénomégalies. Les anomalies paracliniques les plus fréquentes étaient : l’anémie, la perturbation du bilan hépatique, un syndrome inflammatoire modéré, l’élévation des LDH, l’élévation de la ferritinémie, un syndrome interstitiel pulmonaire. La charge virale du VIH avait diminué en médiane de 3 logs. Le taux de LT CD4 + avait augmenté chez trois patients et était stable chez les autres. Le taux de LT CD8 + avait diminué chez tous les patients. Aucun patient n’est décédé lors des épisodes d’IRIS. L’IRIS à Hcc est une pathologie rare. Sa morbidité importante s’oppose à sa faible mortalité. Les LT CD8 + semblent jouer un rôle important dans son mécanisme immuno-pathologique. Un dépistage des formes latentes d’histoplasmose devrait être mis en œuvre avant de démarrer un traitement antirétroviral.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [32 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01405771
Contributeur : Pointe À Pitre Bhu <>
Soumis le : mercredi 30 novembre 2016 - 14:00:58
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 13:28:04
Document(s) archivé(s) le : lundi 27 mars 2017 - 08:05:50

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01405771, version 1

Collections

Citation

Régis De Reynal de Saint Michel. Syndromes inflammatoires de reconstitution immunitaire à Histoplasma capsulatum var capsulatum chez des patients infectés par le VIH en Guyane Française : étude de cas. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01405771〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

42

Téléchargements de fichiers

32