La souffrance psychique des adolescents en milieu scolaire : entre déni et alibi ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2016

La souffrance psychique des adolescents en milieu scolaire : entre déni et alibi ?

Abstract

In the present context of changes, of a passage to a post-modern society where a new societal and cultural world emerges, new modalities of construction of the school rules are underway. Pupil suffering has become a centre theme and school violence often appears in the media. However, this suffering is often analysed from a personal point of view, due to intrinsic factors or to group phenomena such as violence between peers or problems within the family. So, what about the institutional level? On the other side, analysing the suffering in the professional sphere is widely mediatised and the part of institutional violence to the workers is observed. The aim of the present study is to question the pupil suffering within the school and to question the way the institution deals with it thanks to the pupils words and those of their closest interlocutors. The pupils' psychic suffering is a complex and multi-factorial phenomenon but it seems that the institution only focuses on some specific aspects of it. Yet to lessen the impact of the current conflicts, it is essential to make a thorough analysis of our practices and of the phenomena surrounding the pupils. With the help of studies in occupational psychology and the notion of "pupil as a job" we will also question the comparison between the sufferings of the school workers and those of the pupils at school.
Dans le contexte actuel de mutation, de passage à une société post-moderne où émerge un nouveau monde sociétal et culturel, des nouvelles modalités de construction de la règle scolaire sont en marche. La souffrance des élèves est devenue l'une problématique centrale et la violence scolaire défraye régulièrement les médias. Cependant, la souffrance chez les élèves est le plus souvent analysée d'un point de vue personnel, due à des facteurs intrinsèques, ou à des phénomènes de groupe telle que la violence entre pairs ou la situation familiale. Qu'en est-il du niveau institutionnel ? D'un autre coté, l'analyse des souffrances dans le monde du travail est largement médiatisée, et la part de la violence institutionnelle chez les travailleurs est observée. Mais peut-on parler, pour l'élève, d'une souffrance au travail ? L'objectif de notre présente recherche est d'interroger la souffrance des élèves à l'école, et de questionner la prise en compte de l'institution, au travers des discours des élèves eux-mêmes et de leurs interlocuteurs les plus proches. La souffrance psychique des élèves est un phénomène complexe et multi-factoriel, mais il semble que certains facteurs soient mis plus en avant que d'autres. Or, pour pallier aux conflits actuels, il est important de faire une analyse complète de nos pratiques et des phénomènes autour de l'élève. Au travers des études en psychologie du travail et la notion de « métier d'élève » nous nous questionnerons également sur la comparaison entre souffrance du travailleur et souffrance de l'élève à l'école.

Domains

Education
Fichier principal
Vignette du fichier
LESPINASSE.Lucie.pdf (988.59 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-01410743 , version 1 (06-12-2016)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01410743 , version 1

Cite

Lucie Lespinasse. La souffrance psychique des adolescents en milieu scolaire : entre déni et alibi ?. Education. 2016. ⟨dumas-01410743⟩
441 View
5935 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More