Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La sédation intermittente pour soulager une angoisse réfractaire en phase palliative

Résumé : Le patient en phase palliative d’une maladie létale est un être en souffrance. L’angoisse et l’anxiété peuvent être des manifestations de cette souffrance. C’est une souffrance globale, tous les repères de vie du patient sont perturbés. A cela s’ajoute l’angoisse de mourir et de l’inconnu dans lequel chaque patient à ses propres préjugés et ses propres craintes. Il est important de déceler cette souffrance pour pouvoir la prendre en charge de manière adaptée et personnalisée. L’accompagnement relationnel est essentiel : être à l’écoute et laisser place à la parole peuvent déjà permettre de soulager le patient. A ceci peut s’ajouter des traitements médicamenteux et en particulier l’anxiolyse. Mais ceci peut s’avérer insuffisant, le patient est alors submergé par son angoisse et son anxiété, et cela peut devenir insupportable pour lui. Cela devient alors un symptôme réfractaire. Il s’agit alors d’une indication pour une sédation en dehors de la phase terminale dans le cadre de symptômes réfractaires lors d’une situation spécifique et complexe. Celle-ci pouvant se faire de façon intermittente ou transitoire.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01413355
Contributor : Nadège Leray <>
Submitted on : Friday, December 9, 2016 - 4:28:34 PM
Last modification on : Thursday, March 14, 2019 - 9:06:06 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01413355, version 1

Citation

Marine Trubert. La sédation intermittente pour soulager une angoisse réfractaire en phase palliative. Médecine humaine et pathologie. 2016. ⟨dumas-01413355⟩

Share

Metrics

Record views

111

Files downloads

1358