Coordination des soins gériatriques dans le Médoc : point de vue des médecins généralistes

Résumé : Le vieillissement démographique est un constat qui n’épargne pas le Médoc. La population âgée de plus de 75 ans représente 8,9% de la population avec un nombre qui va s’accroître de 78% en 20 ans. Au travers des différents appuis politiques comme le plan « Maladies Neurodégénératives » anciennement plan Alzheimer, le plan « Solidarité Grand Âge » ou encore le plan « Bien Vieillir », d’importants moyens adaptés à la prise en charge des personnes âgées ont pu se développer dans le Médoc, notamment au cours dernières années. Le médecin généraliste est le pivot central dans la coordination des acteurs intervenant dans la prise en charge des patients de plus de 75 ans. Une étude descriptive et qualitative a été réalisée à partir d’un questionnaire semi dirigé portant sur l’analyse du profil des médecins généralistes du Médoc et leurs méthodes de coordinations afin d’évaluer les difficultés et les attentes face au projet de filière gériatrique dans le Médoc. Le questionnaire se compose de 18 questions à choix multiples et de 6 questions à réponses libres. 52 médecins ont répondu au questionnaire sur les 84 sollicités. Les médecins généralistes installés depuis moins d’un an dans le même cabinet et les médecins rencontrés en dehors du milieu professionnel ou à l’occasion d’un remplacement sont exclus de l’étude. Les réponses des questions à choix multiples sont enregistrées dans un tableau Excel pour y être analysées et formulées sous formes de graphiques ou tableaux. Les réponses libres sont traitées par un logiciel de traitement de texte NVIVO 11 pour être reproduits sous forme de graphique. Les résultats montrent un vieillissement des médecins généralistes avec une féminisation de la profession. La relève reste difficile avec une minorité de jeunes médecins. Les structures d’aides à la prise en charge des personnes âgées, bien qu’elles soient moins importantes que dans la Métropole Bordelaise, répondent aux attentes des médecins généralistes mais leurs méconnaissances et un manque de communication entre les différents acteurs rendent plus difficiles la coordination et la prise en charge du patient âgé. Le projet de filière de soins gériatrique est un moyen d’améliorer cette prise en charge. Trouver des solutions afin d’améliorer la connaissance de ces structures, développer des moyens de communication efficaces entre les différents acteurs ou orienter le développement de nouvelles structures d’aides sont des sujets d’études possibles pour améliorer la prise en charge des patients âgés de 75 ans ou plus.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01424759
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : lundi 2 janvier 2017 - 18:04:27
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:29:01
Document(s) archivé(s) le : mardi 4 avril 2017 - 01:06:14

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01424759, version 1

Collections

Citation

Shi Fei Ma-Meniel. Coordination des soins gériatriques dans le Médoc : point de vue des médecins généralistes. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01424759〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

68

Téléchargements de fichiers

132