Trop ou pas assez de médecine ? Point de vue du patient

Résumé : Contexte : En soins primaires face à une plainte ou un symptôme, la décision d’explorer, de traiter ou de « ne pas faire », autrement dit médicaliser ou non, se pose comme un dilemme devant lequel le médecin est contraint de se positionner. Objectif : L’objectif de notre étude est d’explorer les déterminants de la médicalisation des sujets évoqués en consultation, en étudiant le point de vue des patients. Méthode : Etude qualitative par entretiens compréhensifs auprès de 13 patients sélectionnés par échantillonnage ciblé entre janvier et juillet 2016, à l’aide d’un guide d’entretien. Entretiens enregistrés, retranscrits et codés puis analysés selon la théorie ancrée, à l'aide du logiciel MAXQDA® version 12. Résultat : L’étude montre que les déterminants de la médicalisation sont multiples et impactent sur un processus de décision propre au patient. La problématique initiale de santé est issue d’un questionnement du patient, du médecin ou de son entourage. Durant ce processus le patient va faire des allers-retours entre le doute, l’ambivalence, et la prise de décision. La consultation n’est qu’un des multiples déterminants de la prise de décision, donc de la médicalisation. Il est essentiel de prendre en compte les autres déterminants pour comprendre le choix d’un patient de médicaliser ou non une problématique de santé. Si la consultation a lieu, elle devient importante lorsqu’il existe une bonne relation médecin-malade et permet au patient d’évoluer dans le processus de décision. Le vécu du patient est central et dépend de l’évolution du processus. Il est négatif lorsque le patient est ambivalent, et positif lorsque la décision est issue d’un choix cohérent pour lui. Conclusion : Notre étude montre que la médicalisation des problématiques de santé qui se présentent au patient dépend de nombreux déterminants, dont la consultation avec le médecin généraliste, qui joue un rôle inconstant. Le vécu du patient lui permet de se positionner.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [39 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01430746
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : mardi 10 janvier 2017 - 11:14:30
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:40:46
Document(s) archivé(s) le : mardi 11 avril 2017 - 14:08:46

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01430746, version 1

Citation

Mathilde Favre, Olivia Menut. Trop ou pas assez de médecine ? Point de vue du patient. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01430746〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

150

Téléchargements de fichiers

179