Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation et démarche qualité en EHPAD : effet levier ou effet soufflet ?

Résumé : Des premières maisons de retraite fondées à l’initiative de congrégations religieuses ou des hôpitaux publics soucieux de se détacher de la gestion d’hospices, les institutions accueillant des personnes dites âgées n’ont cessé d’évoluer. De nos jours, dans une société prônant le jeunisme, il n’est guère aisé de parler de la vieillesse. Or, l’accompagnement des personnes d’un âge avancé constitue un véritable support de politique publique. La loi du 2 janvier 2002, rénovant l’action sociale et médico-sociale soumet les EHPAD (Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) à une législation propre en matière d’amélioration continue de la qualité des prestations, ainsi qu’en matière d’évaluation des pratiques professionnelles. Permettant de porter une appréciation sur les actions mises en place et leurs impacts pour la population accompagnée, l’évaluation a pour objectif premier d’améliorer de façon pérenne, la qualité des prestations pour les usagers. La législation distingue pour les EHPAD deux types d’évaluation : l’évaluation interne et l’évaluation externe cette dernière étant réalisée par un organisme extérieur. L’autorisation de fonctionner des établissements est désormais soumise aux résultats de l’évaluation. Évaluation et « qualité durable » serait alors étroitement liées. Mais qu’en est-il du vécu du dispositif d’évaluation pour les EHPAD ? Comment un dispositif d’évaluation peut-il assurer la pérennité de la démarche qualité en EHPAD ? Une démarche d’évaluation nécessite selon l’Agence Nationale de l’Évaluation et de la Qualité des Établissements Sociaux et Médico-Sociaux une démarche participative et collective, ainsi qu’une démarche d’objectivation nécessitant rigueur et méthodologie. En regard de la première grande échéance relative au dispositif d’évaluation en janvier 2015, le processus évaluatif a-t-il trouvé sa place ? Comment ont-été vécues les premières « vagues d’évaluations » et la remise en question des pratiques qu’elles impliquent pour les professionnels ? Pouvons-nous parler aujourd’hui d’une véritable culture de l’évaluation en EHPAD permettant de « cultiver » la qualité à long terme au profit des générations futures ?
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01431538
Contributor : Sciences Po Grenoble <>
Submitted on : Wednesday, January 11, 2017 - 9:31:45 AM
Last modification on : Wednesday, July 15, 2020 - 9:36:09 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, April 12, 2017 - 12:33:27 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01431538, version 1

Collections

Citation

Frédérique Laurent. Évaluation et démarche qualité en EHPAD : effet levier ou effet soufflet ?. Science politique. 2016. ⟨dumas-01431538⟩

Share

Metrics

Record views

395

Files downloads

4780