La « classe inversée » en Histoire-Géographie en classe de Première scientifique

Résumé : Ce travail s’inscrit dans les nouvelles pédagogies. En effet, la « classe inversée » est en plein essor et nombre de collègues de disciplines et niveaux différents tentent de la mettre en pratique dans leurs classes. La « classe inversée » ou « flipped classroom » permet de mettre en application plusieurs pédagogies comme la pédagogie de l’activité et la pédagogie différenciée. Elle suppose un travail en amont des élèves afin de pouvoir centrer les séances de cours sur un travail autonome. Le travail de groupe est nécessaire car il permet aux élèves de s’entraider et de réfléchir sur un travail commun. Travail de groupe, pédagogie différenciée, théorie de l’activité, pédagogie inversée, etc. au final, la « classe inversée » est une pratique pédagogique permettant de mettre en oeuvre plusieurs pédagogies. À travers ce mémoire, c’est la comparaison d’une séquence en classe traditionnelle et en « classe inversée » qui a été pratiquée sur deux classes de Première Scientifique. Les résultats obtenus, certes sur une seule expérimentation, permettent déjà de voir les effets de la « classe inversée » sur la motivation des élèves, leur implication dans leur travail et la compréhension du cours.
Type de document :
Mémoires
Education. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01434334
Contributeur : Uga - Bu Professorat Éducation <>
Soumis le : vendredi 13 janvier 2017 - 11:49:41
Dernière modification le : mardi 6 février 2018 - 22:42:02
Document(s) archivé(s) le : vendredi 14 avril 2017 - 19:20:27

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01434334, version 1

Collections

Citation

Alexandra Heyne. La « classe inversée » en Histoire-Géographie en classe de Première scientifique. Education. 2016. 〈dumas-01434334〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

330

Téléchargements de fichiers

1105