Expérience et intuition. L'esthétique de John Dewey comme moyen d'apprécier, critiquer et produire des qualités en politique

Résumé : Ce mémoire se donne pour objet la philosophie de John Dewey, afin d'interroger les rapports de l'esthétique et du politique. En particulier, il s'agit de penser ensemble deux éléments souvent dissociés : la qualité, associée au domaine des émotions, des objectifs et des valeurs, qui font l'objet d'une appréciation immédiate, et l'instrumentalité, associée au domaine des moyens, n'existant que pour mettre en œuvre des objectifs pré-déterminés. Il s'agira, en nous appuyant sur la pensée de John Dewey, de montrer que cette césure est dommageable pour la pensée esthétique aussi bien que la théorie politique : elle empêche d'une part d'exprimer en pensée la qualité esthétique, et réduit d'autre part la politique à une pensée sans qualités, détachée des valeurs qui motivent nos modes de vie. Nous verrons comment Dewey propose de dépasser, en intégrant la qualité et l'instrumentalité dans une pensée du médium, ces deux apories.
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [18 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01438205
Contributeur : Patricia Bourgoint <>
Soumis le : mardi 17 janvier 2017 - 15:18:16
Dernière modification le : vendredi 29 septembre 2017 - 22:31:36
Document(s) archivé(s) le : mardi 18 avril 2017 - 14:49:44

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01438205, version 1

Citation

Guillaume Alberto. Expérience et intuition. L'esthétique de John Dewey comme moyen d'apprécier, critiquer et produire des qualités en politique. Art et histoire de l'art. 2016. 〈dumas-01438205〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

140

Téléchargements de fichiers

459