L’acte performatif de la cuisine et sa dimension esthétique : une réflexion entre ontologie et politique

Résumé : La cuisine possède des ramifications qui parcourent toutes les infrastructures de notre société, et c’est en choisissant un domaine limité qu’on observe clairement son étendue, les modifications et les mouvements qu’elle opère sur les autres approches. L’esthétique semble être le terreau dans lequel une philosophie de la cuisine peut naître en vertu du lien inaltérable qu’on attribue - inconsciemment - entre cuisine et art, notamment à travers la métaphore du jugement de goût au 18e siècle chez Emmanuel Kant. Pour dissoudre le dualisme théorie et pratique, cette étude retracera d’abord ses mutations pour en comprendre la transmission. Dans un second temps, la méthode phénoménologique de Merleau-Ponty nous permettra d’unir l’aspect théorique de la philosophie et l’aspect pratique de la cuisine. La nécessité de penser la cuisine sans concept défini nous invitera à repenser la notion de philosophie elle-même, comme éclatement de la dualité. L’ouverture qu’invoque Merleau-Ponty pour parler de l’art caractérisera l’attitude à adopter concernant le statut du concept de cuisine. Nous ferons le choix de questionner l’avenir de l’art culinaire au même titre qu’un art contemporain. Le statut artistique de la cuisine sera analysé à travers des études de cas où des cuisiniers se retrouvent être des artistes, ce qui explique le choix de l’exposition Cookbook au Palais des Beaux-Arts de Paris, mais aussi du restaurant El Bulli à Rosas, en Espagne. Nous interrogerons la distance ou la proximité qu’il peut y avoir entre art et cuisine vis-à-vis de chefs qui ont fait (ou non) le choix de répondre aux critères des guides en s’inscrivant notamment dans la course aux étoiles de la grande cuisine. Nous franchirons enfin un palier critique où nous nous demanderons si la gastronomie française peut être dotée d’une critique objective dans un milieu élitiste. Comme une ouverture, nous verrons si la cuisine bistronomique peut nous transmettre un message parallèlement à l’éthique de Corine Pelluchon qui interroge les styles de vie comme nos modes d’alimentation, les perspectives libérales et délibératives en politique.
Type de document :
Mémoires
Philosophie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [22 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01446040
Contributeur : Uga Ufr Arsh <>
Soumis le : mercredi 25 janvier 2017 - 16:09:00
Dernière modification le : vendredi 19 octobre 2018 - 01:06:34
Document(s) archivé(s) le : mercredi 26 avril 2017 - 15:27:48

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01446040, version 1

Collections

Citation

Jean-Baptiste André. L’acte performatif de la cuisine et sa dimension esthétique : une réflexion entre ontologie et politique . Philosophie. 2016. 〈dumas-01446040〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

383

Téléchargements de fichiers

432