Calcifications aortiques et TAVI‎ : automatisation de la mesure et validation pronostique sur la cohorte de Rouen

Résumé : Le transcatheter aortic valve implantation (TAVI) a révolutionné la prise en charge du rétrécissement aortique serré ces quatorze dernières années. Quelques procédures paraissent néanmoins futiles au vue du peu de bénéfice obtenu. Les calcifications de l’aorte thoracique, reflet de la rigidité aortique, pourraient être un facteur prédictif d’évènements cardiovasculaires post TAVI. Objectif : L’objectif de notre étude est de valider un logiciel semi-automatique pour le calcul du volume des calcifications de l’aorte puis de tester la valeur pronostique de ces calcifications en terme de mortalité et d’insuffisance cardiaque. Méthodes : Il s’agit d’une étude prospective, non interventionnelle et monocentrique. L’angioscanner du bilan pré TAVI a été analysé pour 331 patients implantés d’un TAVI au CHU de Rouen entre janvier 2010 et décembre 2014. Pour chaque patient les volumes de calcifications de l’aorte thoracique ascendante (CAA), descendante (CAD) et thoracique totale (CAT) ont été déterminés grâce à un logiciel semi-automatique crée pour le projet. Résultats : La reproductibilité intra et inter-observateur des mesures à l’aide du logiciel ainsi que la corrélation des résultats avec les mesures manuelles de référence sont excellentes. Le suivi moyen des patients a été de 706±433 jours. Après analyse multivariée avec ajustement sur les facteurs confondants, CAT apparaît comme facteur prédictif de mortalité cardiovasculaire pour des seuils élevés de volumes de calcifications, situés entre 4000 et 5000 mm3, (HR(seuil4000)=1,51, IC95%[0,89-2,56], p=0,124 ; HR(seuil5000)=1,94, IC95%[1,08- 3,47], p=0,026). CAD est un facteur prédictif indépendant de NTproBNP élevé pré TAVI (β=0,11, p=0,046), post TAVI immédiat (β=0,12, p=0,051) et post TAVI à un an (β=0,19, p=0,030). Par contre, aucune relation significative n’a été retrouvée entre les calcifications aortiques et le critère « réhospitalisation pour insuffisance cardiaque à un an post TAVI ». Conclusion : CAT est un paramètre rapide à mesurer, grâce au logiciel validé par notre travail, n’ajoutant ni examen ni coût supplémentaire au bilan pré TAVI. Ce paramètre paraît prometteur pour la stratification du risque après TAVI. Une validation supplémentaire dans des cohortes indépendantes est nécessaire.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [104 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01455029
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : vendredi 3 février 2017 - 11:05:42
Dernière modification le : vendredi 13 avril 2018 - 16:44:03
Document(s) archivé(s) le : vendredi 5 mai 2017 - 12:57:14

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01455029, version 1

Citation

Marion Dupré. Calcifications aortiques et TAVI‎ : automatisation de la mesure et validation pronostique sur la cohorte de Rouen. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01455029〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

46

Téléchargements de fichiers

72