Le dépistage du cancer du col utérin des patientes souffrant de schizophrénie et de trouble bipolaire à La Réunion : étude comparative dans le sud-ouest de l’île de La Réunion

Résumé : Introduction : les patients souffrant de schizophrénie et de troubles bipolaires doivent pouvoir bénéficier de la même qualité de dépistage que la population générale. Dans cette population, les femmes représentent un groupe vulnérable puisqu’elles additionnent les facteurs de risque de cancer du col utérin et de cancer du sein. Nos objectifs étaient d’évaluer le dépistage du cancer du col utérin dispensé auprès de ces femmes, sur le critère de la réalisation déclarée du frottis cervico-utérin (FCU), de quantifier quelques obstacles potentiels à la non adhésion au FCU, et de dégager des caractéristiques de santé propres à ce groupe. Matériel et méthodes : étude comparative sans appariement, à partir d’hétéro-questionnaires, dans 2 CMP (groupe CMP) et 4 cabinets de médecine générale (groupe témoin) du sud-ouest de La Réunion. Calcul de l’odds ratio (un intervalle de confiance (IC) à 95 %) comparant le taux de couverture du FCU. Résultats : 43 patientes du groupe « CMP » et 88 patientes du groupe « témoins » inclues. Association statistiquement significative entre le critère du FCU non à jour et le groupe « CMP » : OR 6.3 (IC 1.9 ; 24.8). Obstacles au dépistage surtout liés au manque d’information sur cet examen. Comparaisons des taux bruts évoquant une moins bonne adhésion au dépistage du cancer du sein et un sous-diagnostic d’infections sexuellement transmissibles dans le groupe « CMP ». Analyse descriptive du groupe « CMP » démontrant un comportement inadapté vis-à-vis du risque sexuel (IST et grossesses non désirées). Conclusion : les patientes souffrant de schizophrénie et de trouble bipolaire bénéficient moins du FCU que les patientes indemnes à La Réunion. Une amélioration de la situation passerait par une enquête qualitative sur les freins spécifiques au FCU et sur leurs souhaits pour optimiser le dépistage (intervenants, lieux de réalisation). La sensibilisation des acteurs du soin primaire, en particulier les médecins généralistes, est aussi à envisager.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [35 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01460724
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mardi 7 février 2017 - 18:04:22
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:11
Document(s) archivé(s) le : lundi 8 mai 2017 - 15:34:30

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01460724, version 1

Collections

Citation

Brigitte Kerbrat. Le dépistage du cancer du col utérin des patientes souffrant de schizophrénie et de trouble bipolaire à La Réunion : étude comparative dans le sud-ouest de l’île de La Réunion. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01460724〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

250

Téléchargements de fichiers

100