Les troubles du comportement perturbateurs chez les patients âgés de 75 ans et plus aux urgences : étude descriptive et comparative entre les services d’accueil d’Urgence des hôpitaux du CHU et le Service d’Évaluation de Crise et d’Orientation des Personnes de l’hôpital Charles Perrens

Résumé : Introduction : les troubles du comportement perturbateurs du sujet âgé sont d’étiologie et de prise en charge complexes. En situation de crise, ces patients arrivent dans deux types de service d’urgence des hôpitaux bordelais : médicale (SAU) et psychiatrique (SECOP). Objectifs : l’objectif principal est de comparer les caractéristiques démographiques, sociales et médicales de ces patients admis dans les deux types de service d’urgence. L’objectif secondaire est de suivre leurs parcours de soins jusqu’à un mois et leur prise en charge. Matériels et Méthode : une étude rétrospective observationnelle a été réalisée, comprenant : une partie comparative des caractéristiques des patients selon le lieu de première admission, puis une partie descriptive du parcours de soin et des prises en charge effectuées. Résultats : l’étude concerne 113 patients au SECOP et 115 aux SAU. Les patients des SAU sont plus âgés, ont plus de troubles cognitifs, viennent principalement de leur domicile et sont adressés surtout pour des problèmes d’agitation, d’opposition et d’hallucination. Les patients adressés au SECOP ont plus d’antécédents psychiatriques, viennent plus fréquemment d’EHPAD et sont adressés pour agressivité ou idées délirantes plus fréquemment. 20% des patients sont transférés d’un service à l’autre. 86% des patients au total ont eu une prescription d’anxiolytique ; 8,2% des patients du SECOP et 25% des patients du SAU ont nécessité l’usage de contention. Conclusion : cette étude met en avant des différences de profils de patient entre les deux types de service. Une concertation pluridisciplinaire peut permettre d’améliorer la prise en charge de ces patients. L’utilisation de dispositifs mis en place par les pôles de gériatrie et psychiatrie sur le lieu de vie des patients pourrait limiter leur recours aux urgences.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [113 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01469861
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : jeudi 16 février 2017 - 18:16:24
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:38
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 mai 2017 - 00:36:23

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01469861, version 1

Collections

Citation

Célia Cousteau. Les troubles du comportement perturbateurs chez les patients âgés de 75 ans et plus aux urgences : étude descriptive et comparative entre les services d’accueil d’Urgence des hôpitaux du CHU et le Service d’Évaluation de Crise et d’Orientation des Personnes de l’hôpital Charles Perrens. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01469861〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

61

Téléchargements de fichiers

69