Olfaction et maladie d’Alzheimer : une piste pour le diagnostic et le traitement ?

Résumé : Le système olfactif est l’organe des sens spatialement le plus proche du cerveau. Il a un lien privilégié avec l’émotion et la mémoire. La mémoire olfactive est résistante sur le long terme et a un fort pouvoir d’évocation. La maladie d’Alzhiemer dont la prévalence ne cesse d’augmenter, est caractérisée entre autre par une amnésie rétrograde. Cette maladie neuro-dégénérative ne bénéficie toujours pas d’un traitement curatif et son diagnostic est difficile et tardif. Les atteintes olfactives présentes chez ces patients pourraient être un marqueur précoce de la maladie. Les méthodes de caractérisation de ces troubles olfactifs étant non invasives, faciles d’utilisation et peu coûteuses auraient un intérêt clinique pour le dépistage précoce. Toutes les taches olfactives n’étant pas atteintes, l’olfaction pourrait aussi être considérée comme thérapie complémentaire, voire alternative aux approches médicamenteuses existantes. Il sera démontré que le sens olfactif a son utilité tant dans le diagnostique que dans le traitement de la maladie d’Alzheimer.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01470842
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : vendredi 17 février 2017 - 18:39:34
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:39
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 mai 2017 - 15:10:19

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01470842, version 1

Collections

Citation

Liana Baltzer. Olfaction et maladie d’Alzheimer : une piste pour le diagnostic et le traitement ?. Sciences pharmaceutiques. 2016. 〈dumas-01470842〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

135

Téléchargements de fichiers

729