Vers une redéfinition des rapports sociaux de genre, de classe et de « race » par l'appropriation collective de l'espace ? Une étude sur l'association des travailleurs maghrébins de France à Argenteuil

Résumé : Cette étude constitue une première réflexion sur la redéfinition des rapports sociaux genre / classe / race par l'appropriation collective de l'espace de proximité. En explorant l'évolution des luttes collectives menée par l'ATMF de l'échelle nationale à locale, nous avons constaté non pas un déclin du militantisme, mais plutôt une recomposition de celui-ci face aux différents bouleversements : montée du chômage, démantèlement de la classe ouvrière, éclatement des horaires de travail, multiplication du nombre d'employeurs... Parallèlement, les réformes de décentralisation de 1982 et le processus de territorialisation de l'action publique vont influer sur les mutations des actions différentes sections de l'ATMF au niveau local.
Type de document :
Mémoires
Géographie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [34 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01473200
Contributeur : Mem Migrinter <>
Soumis le : mardi 21 février 2017 - 16:49:10
Dernière modification le : lundi 26 mars 2018 - 07:14:02
Document(s) archivé(s) le : lundi 22 mai 2017 - 16:22:34

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01473200, version 1

Citation

Lucille Nouri. Vers une redéfinition des rapports sociaux de genre, de classe et de « race » par l'appropriation collective de l'espace ? Une étude sur l'association des travailleurs maghrébins de France à Argenteuil. Géographie. 2016. 〈dumas-01473200〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

263

Téléchargements de fichiers

58