La prescription des anticoagulants oraux directs est-elle entrée dans la pratique courante des médecins généralistes picards ?

Résumé : Introduction : les AVK bien qu’incontournables, constituent un problème majeur de santé public car ils sont pourvoyeurs d’accidents iatrogéniques graves ayant des répercussions sur la morbi-mortalité et sur la dépense de santé. Dans ce contexte, les industries pharmaceutiques ont développé les AOD dont le taux de prescriptions en 2013 a alerté les autorités sanitaires qui en ont restreint l’usage. L’objectif principal était de déterminer si la prescription des AOD était entrée dans la pratique des médecins généralistes (MG) picards. Méthodes : cette étude quantitative, observationnelle, prospective, multicentrique a été faite à partir d’un questionnaire adressé à un panel randomisé de 500 MG picards. Résultats : 20% des MG ont répondu et la prescription des AOD semble être entrée dans leur pratique courante puisque 50% d’entre eux les prescrivent. Cependant, ils interviennent essentiellement dans le renouvellement du traitement. Leur réticence à introduire les AOD a été justifiée par l’absence d’antidote et de recul sur les effets indésirables. Les AOD étaient considérés comme avantageux pour leur facilité de gestion mais avaient plusieurs inconvénients : l’absence d’antidote, la gestion de la chirurgie en urgence, le risque d’hémorragies graves, l’observance difficile à évaluer et la complexité des recommandations de bonnes pratiques. 43 % des médecins ont constaté des effets indésirables dont 46.5% de saignements mineurs, 32.6% de troubles digestifs et 27.9% d’hémorragies graves. Conclusion : la moitié des médecins de notre panel a intégré dans sa pratique la prescription des AOD mais ils sont rarement à l’origine de la prescription initiale.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [77 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01493250
Contributeur : Philippe Barbey <>
Soumis le : mardi 21 mars 2017 - 11:18:57
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:40
Document(s) archivé(s) le : jeudi 22 juin 2017 - 12:59:06

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01493250, version 1

Collections

Citation

Louise Bidounga. La prescription des anticoagulants oraux directs est-elle entrée dans la pratique courante des médecins généralistes picards ?. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01493250〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

83

Téléchargements de fichiers

388