Épidémiologie de la résistance aux carbapénèmes de Pseudomonas Aeruginosa dans 3 services de réanimation français : études des mécanismes de résistance et évaluation des tests phénotypiques de dépistage des carbapénémases

Résumé : Introduction : la résistance de Pseudomonas Aeruginosa (PA), premier pathogène en réanimation, aux carbapénèmes augmente à l’échelle mondiale. L’apparition de carbapénémases est problématique. De nombreux tests rapides de dépistage des carbapénémases ont été développés chez les entérobactéries, mais peu évalués chez PA. Objectif : évaluer la part respective des différents mécanismes de résistance de PA aux carbapénèmes dans 3 services de réanimation français. Comparer les résultats des tests phénotypiques et de la lecture interprétative de l’antibiogramme au Gold Standard génotypique. Matériel et méthode : étude ancillaire du PHRC Dynapyo ayant étudié les souches de PA acquises dans 10 services de réanimation français en 2009. Les souches de PA résistantes à l’IMIPENEME et/ou au MEROPENEME issues de 3 des services étaient incluses. Les BLSE (β-lactamases à spectre étendu) étaient recherchées par synergie au clavulanate. Les carbapénémases étaient recherchées par les tests suivants : analyse de l’antibiogramme, test à l’Ethylène Diamine Tétra-Acétique (EDTA), ©Liofilchem® KPC&MBL disc kit, Mastdiscs ™ Carbapenemase Detection Set®, Mastdiscs ™ CAT-ID™, Rapidec® Carba NP-test. Les gènes de BLSE et de carbapénémases étaient recherchés par PCR. 2 souches témoins positives pour métallo-carbapénémases étaient utilisées pour comparer tests phénotypiques et génotypiques. Résultats : sur 47 souches analysées, aucune n’était porteuse de carbapénémase, 2 (4,3%) étaient porteuses de BLSE, 12 (25,5%) de céphalosporinase AmpC hyperproduite, 33 (70,2%) de mécanismes d’efflux. La lecture interprétative de l’antibiogramme, le test à l’EDTA, et le Rapidec® Carba NP-test étaient sensibles et spécifiques, comparés à la PCR. Les performances diagnostiques des autres tests étaient médiocres. Conclusion : la résistance aux carbapénèmes de PA dans cette population était principalement due à des mécanismes non-transférables. La lecture interprétative de l’antibiogramme bien conduite et le test simple à l’EDTA semblent adaptés au dépistage des carbapénémases les plus fréquentes chez PA. L’apport diagnostique d’autres tests phénotypiques en pratique courante semble mince.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01493599
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mardi 21 mars 2017 - 18:48:51
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:40
Document(s) archivé(s) le : jeudi 22 juin 2017 - 14:01:44

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2018-10-17

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01493599, version 1

Collections

Citation

Alexandre Massri. Épidémiologie de la résistance aux carbapénèmes de Pseudomonas Aeruginosa dans 3 services de réanimation français : études des mécanismes de résistance et évaluation des tests phénotypiques de dépistage des carbapénémases. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01493599〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

82